Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Rapport de l’Agence de presse iranienne : les civils irakiens subissent de (...)

Rapport de l’Agence de presse iranienne : les civils irakiens subissent de façon systématique les assauts sexuels des forces armées américaines

MEMRI

vendredi 16 avril 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Dans un article intitulé « Quel est le prix de la ’liberté’ ? », le site de la principale agence de presse iranienne, l’Agence Mehr, accuse l’armée américaine d’ « abus sexuels systématiques sur les citoyens irakiens », invitant les lecteurs à consulter un site prétendument créé par les forces armées américaines, www.rape.com, contenant une section sur « les viols en Irak » et affichant « des images sanglantes des atrocités commises par les forces armées américaines contre les femmes et les enfants irakiens ». Il s’agit en vérité du site du Réseau national américain contre les viols, les abus sexuels et l’inceste, la plus grande organisation du genre aux Etats-Unis, où aucune photo de ce type n’est affichée. Voici quelques extraits de l’article : (1)

Les médias occidentaux accusent Saddam et le régime Baath d’atrocités, mais voyez un peu ce que font les Etats-Unis.

" Les médias occidentaux ont tout dit en se dévouant corps et âme à nous apporter la ’vérité’, qui était que les adversaires du régime de Saddam subissaient des bombardements aériens et terrestres.

[Les médias occidentaux] ont assuré que les quartiers civils avaient été rasés par les forces du régime baasiste, précisant que ni les femmes, ni les enfants, ni les personnes âgées n’avaient été épargnés.

Telle était l’autre justification de l’invasion de l’Irak, suite à l’incapacité des Etats-Unis à y trouver des armes de destruction massive : [ils ont prétendu] que la démocratie remplacerait le spectacle tragique du massacre d’innocents par des dictateurs à qui était voué un culte de la personnalité.

Les Etats-Unis ont justifié le génocide d’Irakiens en disant vouloir y mettre fin. Plus d’un million d’enfants irakiens ont péri dans les années 1990 à cause des sanctions américaines. On estime à 100 000 le nombre d’enfants nés avec des anomalies en raison de l’inhalation par leurs parents de poussière d’uranium appauvri (…) « Les forces américaines commettent des abus sexuels systématiques sur les civils irakiens » Pour aggraver l’insulte et la blessure, on assiste au retour d’une terrible atrocité [autrefois] infligée à la population du Vietnam par les forces américaines.

Les forces américaines commettent des abus sexuels systématiques sur les civils irakiens. Elles ont même créé un site Internet pour glorifier leurs actes méprisables en Irak. Le site ’RAPE.COM’ comprend une section intitulée ’LE VIOL EN IRAK’ où sont fièrement exposées aux yeux de tous des images sanglantes représentant les atrocités commises par les forces armées américaines sur des femmes et des enfants irakiens. « La démocratie n’a jamais été imposée avec une telle violence (…) par une bande de frauduleux criminels génocidaires » Les forces d’occupation américaines se consacrent actuellement au bombardement sans distinction et à l’abus sexuel de civils irakiens à Fallujah. Les crimes commis par les forces américaines sont tels que même des membres du Conseil gouvernemental irakien, comme M. Pachachi, menacent de démissionner, par dégoût.

Les choses n’ont pas beaucoup changé pour la population irakienne. Elle était autrefois fois bombardée par les acolytes de Saddam parce qu’elle refusait de croire à ses mensonges, et elle est actuellement bombardée - et victime d’abus sexuels - par les forces de la coalition parce qu’elle refuse de suivre la ligne américaine.

La démocratie n’a jamais été imposée avec une telle brutalité à quelque nation que ce soit par une bande de criminels génocidaires frauduleux se présentant comme les amants de Washington aux cœurs qui saignent. "

Agence de presse Mehr (Iran), le 11 avril _2004-04-16

L’Institut de Recherche Médiatique du Moyen-Orient (MEMRI) est une organisation indépendante à but non lucratif qui traduit et analyse les médias du Moyen-Orient. Des copies des articles et autres documents cités, ainsi que toute information d’ordre général, sont disponibles sur simple demande.

The Middle East Media Research Institute (MEMRI),

e-mail : memri.eu memri.org.uk
site web : www.memri.org/french

MEMRI détient les droits d’auteur sur toutes les traductions. Les textes ne peuvent être cités qu’avec mention de la source


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette