Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Le discours de la raison sioniste et de la sagesse politique

Le discours de la raison sioniste et de la sagesse politique

Freddy Eytan | Cape

lundi 15 juin 2009
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Le discours de Netanyahou à Bar Ilan aurait du être prononcé juste après les élections mais il n’est jamais trop tard pour bien faire. C’est la première fois que Netanyahou parle clairement et expose avec lucidité sa vision sur la solution du conflit. En dépit des critiques, ce discours est de référence et il marquera longtemps la politique de ce gouvernement.

Il présente un pas en avant dans les positions de la droite israélienne vers un compromis territorial et une volonté sincère de la part de la coalition actuelle de faire des concessions pragmatiques envers les Palestiniens. C’est sans doute une brèche dans la muraille de séparation entre les deux peuples.

Fils d’historien, Netanyahou a remis les pendules de l’Histoire à l’heure de la vérité en rejetant les récits des révisionnistes et des négationnistes. Il a brossé un tableau général de la situation en accentuant sur les jalons de notre histoire qui ont abouti à la création de l’Etat juif. Répliquant au propos de Barack Hussein Obama au Caire, il a affirmé que si l’Etat juif avait existé avant la Deuxième Guerre mondiale, la terrible Shoah n’aurait jamais existé.

Petit fils de rabbin, il a évoqué notre attachement inébranlable à la terre de nos ancêtres.

Ancien combattant d’une unité d’élite de Tsahal, il a rappelé les soldats tombés pour la patrie et avec émotion il a rappelé que son grand frère Yoni a été tué lors de l’opération audacieuse d’Entebbe. C’est en officier de réserve que Netanyahou insiste sur des frontières défendables.

Avec le titre d’ancien ambassadeur à l’ONU et diplomate, il a répondu favorablement aux attentes américaines et a accepté l’idée de la création d’un Etat palestinien indépendant et souverain, avec un drapeau mais sans des soldats sous ce drapeau. Il s’est plié aux exigences de Washington en déclarant le gel des implantations mais a évité une confrontation avec la Maison Blanche.

Enfin, fin connaisseur des médias et de la communication, il a présenté son discours avec des mots et des messages positifs en insistant sur le mot Shalom, et en parlant franchement et courageusement des vrais problèmes et des menaces. Il a choisi l’université Bar Ilan et l’institut qui porte le nom de Sadate- Begin, justement pour se situer en homme d’Etat et non en politicien, en véritable leader, pour pouvoir consolider ses positions dans le cadre d’un large consensus et une réconciliation entre laïcs et religieux.

Netanyahou se veut rassembleur pour sauvegarder sa coalition et pour pouvoir l’élargir demain afin de relever les défis, d’affronter les pressions internationales et les menaces qui se sont accentuées avec la réélection d’Ahmadinejad en Iran.

Certes, Netanyahou n’a pas convaincu ses adversaires politiques ni les dirigeants palestiniens et il a mis en colère les extrémistes du monde arabe, mais l’essentiel est que son discours a été écouté attentivement à Washington. Par des mots simples et limpides, le premier ministre a réussi à renvoyer la balle diplomatique dans le camp arabe.

Nous saurions prochainement si le discours de Bar Ilan et cette vision de Netanyahou sur la résolution du conflit seront acceptés par tous les membres du gouvernement israélien, par Washington, l’Union européenne, et les pays arabes. Le processus de paix est donc relancé par une initiative israélienne et il demeure irréversible. Une conférence régionale pour la paix et la sécurité réunissant l’Etat juif et les pays arabes modérés est donc impérative pour l’avenir du Proche-Orient.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Articles associés

Processus de paix
Condoleezza Rice organise un sommet à trois avec Olmert et Abbas - janvier 2007
Obama : « Un accord critique pour le monde entier » - septembre 2009
« Palestiniens et Israéliens négocient sur une base erronée » - août 2010
Blair entame en Jordanie sa mission pour le Quartette - juillet 2007
Feuille de route axée sur des résultats et destinée au règlement permanent du conflit israélo-palestinien sur la base de deux Etats - février 2005
L’indice de popularité de la Suisse au plus bas parmi les Palestiniens - décembre 2003
Accord de paix : les Syriens sont-ils sérieux ? - octobre 2008
Olmert et Abbas réitèrent leur engagement pour deux Etats - février 2007
Déclaration du Premier ministre Ariel Sharon lors de sa rencontre avec le Premier ministre Mahmud Abbas - juillet 2003
Des représentants du Quartette pour le Proche-Orient attendus en Egypte le 8 novembre - octobre 2008
Arguments POUR Israël
Territoires contestés : Quelques faits oubliés sur la Rive occidentale et la bande de Gaza - juillet 2010
A la Chambre des Lords : Discours quitable pour Isral, de la Baronne Deech, propos de Gaza - mars 2009
Rouge + vert = Un accident de voiture au Moyen-Orient. Une alliance politique britannique inquiétante qui menace la paix et l’existence d’Israël - février 2010
La fin du judaïsme en terres d’Islam : une modélisation - janvier 2010
Tel-Aviv sur France 2 : la ville qui ne dort jamais ! - mai 2011
Remarques de Tzipi Livni à des dirigeants d’étudiants juifs américains d’Israël sur le Campus Coalition (ICC) - janvier 2008
Le « plan de convergence » pour déterminer les frontières d’Israël du futur Premier ministre israélien, Ehoud Olmert - avril 2006
Des soldats parlent ouvertement. coutez leurs voix .... - mars 2009
« Palestinian Media Watch » collabore avec le Ministère des Affaires Etrangères - mai 2010
5 rappels de base au sujet de la « colonisation » - février 2011
Eytan Freddy
Le combat contre l’tendard chiite - avril 2009
Au pays du cèdre le vilain est roi - octobre 2010
La guerre de la France contre le djihad mondial - février 2013
La leçon tunisienne et Israël - janvier 2011
La défaite des casques bleus contre l’Axe du Mal et le parti d’Allah - juin 2013
La fausse bataille pour Jérusalem - octobre 2014
La « catastrophe » palestinienne à nos portes - mai 2011
L’odieuse résolution de l’UNESCO et l’engagement de Trump pour le processus de paix - mai 2017
« Cartes sur table » avec les Palestiniens - avril 2014
La visite du pape et la bonne parole - mai 2009
Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette