Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Dans les coulisses de « Plomb durci »

Dans les coulisses de « Plomb durci »

Jerusalem Post dition Francaise

jeudi 26 mars 2009
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Tandis que les troupes israliennes affrontaient les tireurs palestiniens de la bande de Gaza, pendant l’opration « Plomb durci », les avions de chasse de Tsahal conduisaient une mission similaire plusieurs milliers de kilomtres de la bande ctire. Selon un rapport de la chane de tlvision amricaine CBS, l’aviation isralienne aurait frapp un convoi soudanais transportant des armes destines au Hamas.

« Les services de renseignement israéliens auraient découvert que des armes étaient acheminées en direction de l’Egypte, via le Soudan. Elles devaient ensuite importées illégalement dans la bande de Gaza », ont déclaré des sources américaines anonymes.

Le Jerusalem Post n’a pas pu confirmer ces informations. De son côté l’armée israélienne ne s’est pas encore prononcée.

L’attaque aurait fait 39 morts et détruit 17 camions. Bien que le Soudan n’ait pas encore dénoncé officiellement l’attaque, le ministre des Autoroutes, Mabrouk Moubarak Saleem, annonce dans les colonnes d’un journal local : « une grande puissance a bombardé des camions transportant de l’armement ». « Des Soudanais, des Erythréens et des Ethiopiens » figuraient parmi les victimes, a-t-il ajouté.

Depuis la fin de l’opération « Plomb durci », Israël tente de renforcer les mesures de prévention du trafic d’armes dans la bande de Gaza, avec l’aide de ses alliés de la communauté internationale.

Il y a deux semaines, un accord destiné à coordonner ces efforts a été signé par le Canada, les Etats-Unis et sept Etats européens.

Les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, la Norvège, l’Allemagne, la France, le Canada, l’Italie, les Pays-Bas et le Danemark ont tous accepté que des méthodes « non coercitives » seraient mise en œuvre à cet effet. Les mesures en matière de diplomatie, de renseignements militaires et de droit seront donc prioritaires.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette