Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-

Acn

dimanche 2 avril 2000


Prise en charge de l'acné
Recommandations professionnelles de l'ANDEM (1994) sur la prise en charge de l'acné
    La prévalence de l'acné est voisine de 100% au cours de l'adolescence et sa gravité diffère selon les individus. Quatre vingt cinq pour cent des adolescents ont une acné minime, les 15% restants ont une acné grave qui est une notion difficile à définir.
RECOMMANDATIONS DE BONNE PRATIQUE - TRAITEMENT DE L’ACNÉ PAR VOIE LOCALE ET GÉNÉRALE
Afssaps – novembre 2007 - ARGUMENTAIRE
    Des recommandations sur la prise en charge médicamenteuse de l'acné par voie orale avaient été élaborées en 1999 par l'Agence du Médicament [1]. Dans le cadre de l'actualisation régulière de ces textes de recommandations de bonne pratique, l'Afssaps a révisé ce document en fonction des nouvelles données scientifiques et des nouvelles Autorisations de Mise sur le Marché (AMM) et a élargi sa réflexion au traitement médicamenteux de l'acné par voie locale. L'acné désigne des lésions folliculaires qui surviennent à l'adolescence et qui sont liées à la fois à la l'hyperséborrhée et à des anomalies de la kératinisation de l'épithélium du canal du follicule pilo-sébacé induisant la formation du comédon.
RECOMMANDATIONS DE BONNE PRATIQUE - TRAITEMENT DE L’ACNÉ PAR VOIE LOCALE ET GÉNÉRALE
Afssaps – novembre 2007 - RECOMMANDATIONS
L’acné est une dermatose chronique très fréquente, évoluant par poussées. Elle touche en premier lieu les adolescents avec une prévalence en France supérieure à 70%. Les adultes, en particulier les femmes, peuvent être atteints, avec une prévalence d’acné conduisant à une demande de soins d’au moins 20%. Il existe des formes sévères et son retentissement psychosocial est généralement important, responsable d’une altération de la qualité de vie.
L'acné juvénile
dermatonet.com
    Tout d’abord, il faut se départir des idées reçues : l’acné n’est pas due à un défaut d’hygiène, elle ne guérit pas lors du mariage, le fait de manipuler ses boutons ne l’améliore pas, bien au contraire et elle n’est pas contagieuse
    * L’acné est une maladie de la glande sébacée (glande située à coté des poils et qui sécrète une substance grasse : le sébum). Cette glande se bouche et forme les boutons. Les hormones mâles jouent un rôle important sur le déclenchement de l’acné. Il faut savoir que les femmes ont aussi des hormones mâles, et peuvent donc avoir aussi de l’acné.
    * La période de l’adolescence étant marquée par un bouleversement hormonal, l’acné est très fréquente chez les adolescents (elle touche 80% d’entre eux).
La prise en charge de l’adolescent acnéique
Gérard Douriez Chargé d’enseignement : UFR Poitiers
L’acné est une affection banale qui affecte profondément l’image corporelle de l’adolescent. Elle nécessite une prise en charge adaptée et prolongée, qui s’appuie sur le vécu de la maladie. Les ressources médicamenteuses comprennent les traitements locaux (rétinoïde, antibiotiques, peroxyde de benzoyle) ou généraux (antibiotiques, gluconate de zinc, isotrétinoïde). La stratégie thérapeutique dépend du caractère rétentionnel, inflammatoire ou mixte de l’acné.
Qu'est-ce qui cause l'acné?
Collège des médecins de famille du Canada
La plupart des gens qui souffrent d'acné en auront dès le début de l'adolescence. Pendant cette période, l'organisme sécrète en abondance une substance grasse appelée sébum (ou huile). Certaines personnes ont trop de cellules cutanées "graisseuses". Chez ceux qui souffrent d'acné, ces cellules se mélangent à l'huile et obstruent les follicules pileux de la peau.
mise à jour le jeudi 5 mars 2009
   Nous adhérons aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici
Aucun renseignement médical d'ordre personnel ne peut être fourni par correspondance.
Il faut consulter son médecin pour obtenir, après un entretien, un examen clinique et d'éventuels examens complémentaires, des recommandations et prescriptions personnelles et précises, notamment en matière de diagnostic et de traitement.
Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.
Docteurinfo ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.


Rubriques

La revue des infos


Lutte contre le boycott et la délégitimation d’Israël

Lire les articles ICI


Lutte contre la désinformation

Lire les articles ICI


Lutte contre l’antisémitisme

Lire les articles ICI


Université Populaire du Judaïsme


Les Séminaires 2018-2019


Boycott

CRIF.org - revue de Presse



STOP  BDS

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette