Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Communiqu : MOHAMED AL DURA : Ou en est-on ?

Communiqu : MOHAMED AL DURA  : Ou en est-on ?

Grard Huber

mercredi 11 mars 2009
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Lurgence est donc toujours la mme : mettre en place une Commission denqute internationale et indpendante pour tablir la vrit. Le Prsident Sarkozy auquel jai adress une Lettre Ouverte en ce sens, le 1er juillet 2008, la transmise au ministre des Affaires trangres. Jattends. Les Palestiniens, Israliens et Franais doivent dsormais exiger la vrit. Quant aux journalistes, ils doivent regarder la ralit en face.

Le 30 septembre 2000, Charles Enderlin, diffusait sur France 2 ce qu’il estimait être la mort en direct d’un enfant palestinien, nommé Mohamed Al Dura, victime, selon lui, de tirs de soldats israéliens qui l’auraient pris pour « cible ». Ces images servirent d’étendard à la cruauté de la seconde Intifada et mondialisèrent l’antijudaïsme. Les faux amis d’Israël s’empressèrent de croire que Tsahal était capable d’assassiner froidement un enfant sans défense. Ses ennemis en profitèrent pour diaboliser Israël, qui n’était, selon eux, qu’un État discriminatoire et assassin. Ses vrais amis mesurent encore, huit ans et demi après, le mal qui a été fait.

Il faut dire que même Israël n’a pas été capable de se mobiliser pour faire la lumière sur ce qui s’est exactement passé. Pourtant, dès 2003, j’ai contre-expertisé de très nombreux rushes de différentes chaînes de télévision ainsi que de très nombreux articles et interviews, et j’ai montré que, les corps de l’enfant et de l’adulte ne comportant aucune trace de balle ni de sang, les démentis, désaveux, contradictions et autres incohérences des protagonistes menaient à la conclusion que ces images sont un théâtre de propagande filmé par la télévision palestinienne et diffusé sans précaution par France 2. Récemment, le 4 mars 2009, Esther Schapira est parvenue aux mêmes conclusions. Elle les expose dans le reportage Das Kind, der Tod und die Wahrheit, diffusé sur ARD.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Articles associés

Lutte contre la désinformation
L’info sur « le chien condamné à la lapidation » était bien un hoax, démenti dans la presse israélienne - juin 2011
Le déni d’Israël et l’éducation à la haine au programme - mai 2004
Vol d’organes : les Palestiniens ne confirment pas - août 2009
Pour les autorités israéliennes, la décision anglicane en faveur du désinvestissement en Israël est « partiale » ... - juillet 2005
Parlons France ! - février 2005
L’enfant mort, embrassé par le Premier ministre égyptien a été tué par le Hamas ! - novembre 2012
L’armée israélienne demande à France-2 ses images d’un enfant palestinien tué en 2000 - septembre 2007
Les médias, l’autre arme de la guerre du Liban - août 2006
L’ONU le reconnait : Aucun mort à l’UNRWA - février 2009
France 2 devra fournir les rushes de l’affaire Al-Dura à la Cour - septembre 2007
Huber Gérard
Retour Sur « L’Appel À La Raison » Du J-Call - mai 2010
Communiqu : MOHAMED AL DURA  : Ou en est-on ? - mars 2009
Zut ! On a encore oublié Talal ! - juin 2008
L’arroseur Arrosé - octobre 2011
La femme est l’avenir de l’Unesco - septembre 2009
Énigme « Mohamed Al Dura », Charte d’éthique de France 2 : où en sommes-nous ? - novembre 2007
« Al-Dura » et la chaîne enchaînée - septembre 2008
A Propos Du Massacre D’une Famille Israélienne À Itamar - mars 2011
Psychanalyser la « plante Gaza » - mai 2009
Les Fondements Erronés De Boycott Désinvestissements Sanctions/BDS - novembre 2010

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette