Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Un attentat au bulldozer Jrusalem

Un attentat au bulldozer Jrusalem

Le Figaro | AFP

jeudi 5 mars 2009
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Le conducteur d’un bulldozer ayant heurt une voiture de police et un autobus Jrusalem, a t tu par balles aujourd’hui. Le bulldozer a d’abord heurt un autobus vide de passagers avant d’entrer en collision une voiture de police, faisant deux blesss lgers.

Le conducteur a ensuite été abattu par un policier et un chauffeur de taxi qui se trouvaient dans le secteur, près d’un centre commercial dans le sud de Jérusalem.

Peu après l’incident, Oz Nahatabi, le chauffeur de taxi ayant ouvert le feu sur le conducteur a déclaré à la radio publique : « J’ai tiré sur le conducteur et un officier de police, qui se trouvait dans la voiture a aussi ouvert le feu et l’a tué ».

Le 2 juillet 2008, un Palestinien avait tué trois Israéliens et blessés 45 autres en lançant le bulldozer qu’il conduisait contre un autobus et des voitures à Jérusalem, avant d’être abattu à son tour. Trois semaines plus tard, le 22 juillet, une attaque similaire avait été perpétrée et le conducteur du véhicule de chantier avait aussi été abattu.

Un groupe palestinien peu connu, « Les brigades des hommes libres de la Galilée » avait alors affirmé être responsable de cette dernière attaque.

Le même groupe avait revendiqué une attaque contre une école talmudique qui avait fait huit morts le 6 mars 2008 à Jérusalem mais cette revendication n’avait jamais été confirmée.

A la suite de ces attentats, les services de sécurité israéliens avaient pris des mesures pour éviter une récidive, notamment plus de contrôle d’identité sur les chantiers employant des Palestiniens de Jérusalem-est.

Selon la police, le nombre de Palestiniens de Jérusalem-est impliqués dans des « activités terroristes » est en constante augmentation.

Entre 2000 et 2007, 270 suspects originaires de la partie orientale ont été arrêtés par les services de sécurité alors que ce chiffre est passé à 70 durant le premier semestre 2008, a ajouté la police.

Les Palestiniens de Jérusalem-est, réunifié par Israël, bénéficient d’un statut de résident qui leur permet, contrairement aux habitants de Cisjordanie, de se déplacer et de travailler dans l’Etat hébreu. Ils bénéficient en outre d’une couverture sociale israélienne.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette