Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Une patrouille isralienne ouvre le feu en direction d’un village libanais

Une patrouille isralienne ouvre le feu en direction d’un village libanais

Romandie News

mercredi 4 mars 2009
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

MARJAYOUN (Liban) - Une patrouille isralienne a ouvert le feu mardi en direction d’un mur l’entre d’un village libanais prs de la frontire, sur lequel figuraient un dessin et une inscription en faveur du Hezbollah chiite, selon l’arme libanaise.

L’armée israélienne a indiqué qu’« un soldat avait par erreur tiré avec son arme » et qu’elle « enquêtait sur l’incident afin d’éviter que cela ne se reproduise à l’avenir ».

Selon l’armée libanaise « une patrouille de l’ennemi israélien a entrepris vers 10H30 (08H30 GMT) de tirer en direction du village frontalier de Aadaissé (sud-est), touchant un mur situé à 20 mètres de la frontière, sans faire de victime ».

« Un soldat est descendu du véhicule et a tiré délibérément en direction du mur où figuraient des inscriptions », a précisé un porte-parole de l’armée à l’AFP, sans plus de détails.

Sur le mur en question était dessinée une étoile de David transpercée par « la main de la résistance », en référence à la lutte du mouvement chiite contre l’Etat hébreu, a rapporté le correspondant de l’AFP.

« Une victoire divine », pouvait-on lire également près du dessin, en référence à la guerre de 2006 entre le mouvement chiite et l’Etat hébreu, durant laquelle le Hezbollah était parvenu, malgré des raids aériens massifs et des incursions terrestres israéliennes, à tirer quelque 4.000 roquettes vers le nord d’Israël. La guerre avait fait plus de 1200 morts au Liban, des civils pour la plupart, et environ 160 en Israël, en, majorité des militaires.

Dans un communiqué, la Force intérimaire des Nations unies au Liban (Finul), stationnée au sud-Liban, a dénoncé cet « incident sérieux », indiquant qu’elle avait ouvert une enquête.

« C’est un incident sérieux et une violation de la résolution 1701 du Conseil de sécurité » qui avait mis fin à la guerre de 2006, a affirmé la force onusienne, qui a « protesté auprès des autorités israéliennes ».

L’armée libanaise et la Finul ont annoncé le renforcement de leur présence dans la zone.


Des coups de feu tirés depuis Israël vers le Sud-Liban selon la FINUL

ONU

3 mars 2009 – La Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) a signalé mardi 15 coups de feu tirés depuis le côté israélien de la frontière avec le Liban, dans la zone d’El Adeisse.

Une équipe d’enquête de la FINUL s’est rendue sur place pour en examiner les circonstances. L’enquête préliminaire fait état de deux impacts sur un mur à quelque 50 mètres de la ligne de retrait, sur le territoire libanais. Aucun blessé n’est à signaler, a rapporté la porte-parole adjointe du Secrétaire général, Marie Okabe, lors de son point de presse quotidien, au siège de l’ONU, à New York.

« Il s’agit d’une incident grave et d’une violation de la résolution 1701 (2006) » selon la FINUL qui a émis une protestation auprès des Forces de défense israéliennes.

Le Commandant de la force, le major général Claudio Graziano, est en contact avec les commandants des forces armées libanaises et de l’armée israélienne sur cette question. Des patrouilles de la FINUL sont sur place, a ajouté la porte-parole.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette