Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Sarkozy au CRIF : Je vais monter en première ligne pour lutter contre (...)

Sarkozy au CRIF : Je vais monter en première ligne pour lutter contre l’antisémitisme

CRIF Conseil Représentatif des Institutions Juives de France

vendredi 30 janvier 2009
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Recevant une délégation du CRIF conduite par son président Richard Prasquier, vendredi 30 janvier, Nicolas Sarkozy a indiqué : « qu’il s’impliquait et qu’il s’impliquerait plus dorénavant pour lutter contre l’antisémitisme ».
Le Chef de l’Etat a assuré la délégation du CRIF de sa volonté forte de prendre à bras le corps ce problème. Il a annoncé la mise en place d’un certain nombre de réunions qui déboucheront à très court terme sur l’annonce de nouvelles mesures.

Le Président du CRIF a fait part de la préoccupation de la communauté juive face à la multiplication des actes antisémites. Depuis le 27 décembre 2008 les sources croisées du SPCJ et du ministère de l’Intérieur ont enregistré 113 actes antisémites à la date du 26 janvier. En 2007 il y avait eu environ 386 actes antisémites. Les chiffres de 2008 qui semblaient annoncer une certaine baisse ne sont pas encore connus.

Richard Prasquier a salué l’engagement personnel et permanent de Nicolas Sarkozy, déjà ancien, dans le domaine de la sécurité et de la protection et rendu hommage à l’action ferme et efficace menée par la police et la justice.
La délégation du CRIF a toutefois fait part de l’inquiétude d’une grande partie de la communauté juive face aux actes qui touchent des synagogues, d’autres bâtiments juifs, et des individus.

Richard Prasquier a dénoncé : « un antisémitisme très fortement installé dans une partie de la population, notamment chez une partie de la jeunesse et qui s’exprime de façon extrêmement rapide et brutale dès qu’une étincelle est allumée quelque part ». Le rôle dévastateur de certains sites internet et de télévision satellitaires dans la propagation de la haine a également été souligné.

Le CRIF a rappelé ses efforts développés depuis de très nombreuses années pour consolider un dialogue de sérénité et de confiance avec le CFCM afin de lutter ensemble contre toutes les formes d’antisémitisme et de racisme antimusulman dans le cadre du respect des valeurs républicaines et de tout faire pour ne pas importer dans notre pays un conflit venu d’ailleurs.
Le CRIF a regretté cependant que certaines composantes du CFCM ne respectent pas cette conduite.

Le Président de la République a considéré que le conflit du Proche-Orient n’était pas seulement régional mais mondial : « On a tous intérêt à ce qu’il se règle rapidement ». Il a indiqué à ses interlocuteurs que la France ne discutait pas avec le Hamas mais qu’il « fallait le contraindre à évoluer » afin de trouver une solution au problème palestinien.

Indiquant qu’il se préoccupait de façon quotidienne de la libération de Guilad Sahlit dont il a reçu le père, Noam, mardi 27 janvier, Nicolas Sarkozy a déclaré : « Je considère Guilad Shalit comme un Français. Toucher à lui, c’est toucher à la France ».

Richard Prasquier a remercié Nicolas Sarkozy pour l’efficacité avec laquelle la France avait présidé de juillet à décembre 2008 la présidence de l’Union européenne, durant laquelle il a été confronté à plusieurs conflits et à la crise financière mondiale. Il a félicité le président de la République pour son implication personnelle afin d’obtenir une trêve entre Israéliens et le Hamas.
Nicolas Sarkozy a accepté d’être l’invité du prochain dîner du CRIF qui aura lieu à Paris lundi 2 mars 2009.

Richard Prasquier était accompagné de Meyer Habib et de Ariel Goldmann, vice-présidents, Roger Benarrosh, vice-président d’honneur, Francis Kalifat, Trésorier et Haïm Musicant, directeur général.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette