Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Mofaz à Sharon : Israël devrait se retirer de la Bande de Gaza

Mofaz à Sharon : Israël devrait se retirer de la Bande de Gaza

Par Herbe Keinon et Nina Gilbert - Jerusalem Post

jeudi 18 mars 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Traduction : Desinfos.com
Israël doit se retirer presque totalement de la Bande de Gaza comme une part du plan de désengagement, mais doit conserver le contrôle des points d’entrée de la région, a recommandé le Ministre de la Défense Nationale Shaul Mofaz au Premier Ministre Ariel Sharon mercredi.

Mofaz a recommandé que Tsahal garde le contrôle du couloir stratégique Philadelphie le long de la frontière égyptienne, pour continuer à combattre la contrebande d’armes, aussi bien que de bloquer l’ouverture de l’aéroport de la Bande de Gaza et empêcher la construction d’un port palestinien sur la Méditerranée.

Les officiels diplomatiques seniors ont dit que Sharon n’a pas encore adopté les recommandations et est en réalité sorti toujours en faveur d’un retrait complet de la Bande de Gaza, y compris le couloir de Philadelphie, pour y réduire la friction.

De plus, Sharon a indiqué qu’il ne cherche pas à ce que le couloir Philadelphie devienne un prétexte pour des attaques continuels dans la Bande de Gaza, de même que le Hezbollah a employé les fermes de Sheba comme prétexte pour une action militaire continuelle contre Israël.

Sharon, selon de hauts fonctionnaires, est en faveur de la transmission du contrôle du couloir aux Egyptiens.

« Les forces de sécurité regardent, en avant, au moment où la responsabilité de la sécurité sera sur leurs épaules et où ils devront fournir des réponses aux armes passant en contrebande par avion, par la terre et la mer, » a dit un haut fonctionnaire. « La façon de l’empêcher est de contrôler les itinéraires d’entrée. » Sharon a soutenu dans les jours récents que plutôt que de conserver une présence à l’intérieur de la Bande de Gaza, Israël peut - si besoin est - toujours « démolir » les Palestiniens de l’extérieur.

La décision finale, ont dit les hauts fonctionnaires sera prise en consultation et avec Washington et au Caire.

Un officiel du Ministère de la Défense Nationale a dit que Mofaz n’a donné aucune recommandation mercredi quant aux trois implantations israéliennes du nord de la Bande de Gaza - Elei Sinaï, Dugit et Nisanit.

Les recommandations de Mofaz sont parvenues à Sharon au cours de la rencontre convoquée pour discuter des options de désengagement avec des officiels supérieurs de la sécurité - dont le Chef d’état-major, le Général. Moshe Ya’alon, le Shin Bet avec à sa tête Avi Dichter et le Conseil de Sécurité nationale avec à sa tête Giora Eiland.

Mofaz recommande qu’Israël puisse continuer de permettre aux manœuvres palestiniens d’entrer en Israël. Sharon a exploré aussi la possibilité que l’on permettra la même chose aux manœuvres palestiniens vers l’Egypte et la Jordanie.

Mofaz n’a pas recommandé de retrait significatif de Judée et Samarie à ce moment et il a seulement recommandé de démanteler quatre ou cinq implantations isolées. On s’attendait plus largement, à ce que Sharon accepte une option de désengagement dans la Rive Occidentale qui inclurait aussi l’évacuation d’entre 15 et 20 implantations.

Dans la non préconisation d’un retrait profond à ce moment de la Rive Occidentale, Mofaz soutient qu’il y a un certain nombre de différences clefs entre la Bande de Gaza et la Rive Occidentale. La Bande de Gaza est plus petite et entourée par une barrière qui rend difficile de pénétrer en Israël, tandis que la barrière de sécurité dans la Rive Occidentale n’est pas complète. En conséquence, il est plus facile de contrôler la Bande de Gaza à ce moment.

Une autre différence, selon Mofaz, est qu’Israël n’a aucune intention de se maintenir dans la Bande de Gaza, tandis qu’il a l’intention de se maintenir dans les grands blocs d’implantation de la Rive Occidentale. Mofaz a dit à plusieurs reprises dans les récentes semaines que ce sera extrêmement difficile pour Israël d’effectuer deux retraits significatifs en parallèle.

Selon cette logique, la poussée récente du terrorisme de la Bande de Gaza est une tentative de forcer Tsahal de reculer sous le feu, « avec la queue entre les jambes. » Si Israël a déclaré une semblable intention de se retirer de Judée et Samarie, les Palestiniens intensifieraient là aussi le terrorisme, ce que le Ministère de la Défense Nationale qui est concerné rendraient la tâche de Tsahal trop difficile.

Quant aux implantations devant être évacuées dans la Bande de Gaza, des sources seniors disent que le plan semble maintenant être de les transférer à un corps international encore indéterminé qui les prendrait en « tutelle » avant que l’Autorité Palestinienne ne puisse prendre le contrôle efficace de la région. Alors, l’officiel a dit, l’idée est de les vendre à l’Autorité Palestinienne.

Le chef de cabinet de Sharon, Dov Weisglass, est désigné un voyage à Washington dimanche pour de nouveaux pourparlers sur le plan de désengagement, en vue de la visite très discutée de Sharon à Washington, qui devrait avoir lieu quelque temps avant Pessah, qui commence le 5 avril.

Le ministre des Affaires Etrangères Silvan Shalom est parti mercredi soir pour Los Angeles. Il ira à Washington la semaine prochaine pour des discussions sur le plan de désengagement avec des représentants supérieurs de l’administration et aussi à New York où il se rencontrera le Secrétaire général de l’ONU Kofi Annan.

Des sources diplomatiques ont dit que Sharon présentera le projet de désengagement au cabinet et à la Knesset quelques jours après son retour de Washington et où on saura exactement quelles assurances les Etats-Unis fourniront.

Israël cherche l’approbation des Américains pour le plan, il souhaite obtenir l’appui international et faire dévier les appels à une force internationale dans la Bande de Gaza et aussi l’obligation pour Washington d’aider à parer toutes nouvelles initiatives diplomatiques tant que le Président de l’Autorité Palestinienne Yasser Arafat sera en place.

En attendant, Shalom, à une conférence de presse de Jérusalem au cours de la visite du Ministre des Affaires Etrangères italien Franco Frattini, n’a pas dit si les activités militaires actuelles de Tsahal dans la Bande de Gaza sont le commencement d’une politique « de terre brûlée » avant que le plan de désengagement ne commence.

Plutôt, Shalom avait dit que « nous faisons tout pour empêcher les extrémistes d’effectuer des attaques. » Shalom a indiqué que l’approbation du cabinet de sécurité de l’action militaire dans la Bande de Gaza inclut les éliminations ciblées des chefs d’organisations terroristes aux niveaux les plus hauts.

« Le cabinet a décidé de prendre des mesures sévères contre les organisations terroristes et leurs chefs, qui essayent constamment de commettre des actes de terrorisme contre Israël, » a dit Shalom, ajoutant que les chefs de ces organisations « ne seront pas préservés tant qu’ils essayeront d’effectuer des attaques contre les Israéliens. »

Le Ministre des Affaires Etrangères Frattini, à propos de la position de l’Italie sur le plan de désengagement israélien, a dit, « Il est important de discuter de cela ensemble. Tous ceux comme l’Italie, qui cherchent à soutenir la position d’Israël doivent être impliqués dans ces discussions. » Il a dit que Sharon s’est engagé à l’envoi d’une délégation de haut niveau à Rome pour informer les Italiens du plan de désengagement quand le texte final sera arrêté, pour que les Italiens puissent alors l’expliquer au reste de l’Union Européenne et puisse modérer les pays arabes avec qui il entretient de bons rapports.

Le député dirigeant le comité électoral de l’implantation Yehiel Hazan ( Likoud) a été désigné mercredi pour présenter un projet de loi sur l’ordre du jour de la Knesset qui exigerait une majorité de 61 députés pour approuver une décision du gouvernement d’évacuer n’importe quelle implantation.

Hazan attend pour présenter le projet de loi, la semaine prochaine, après que le gouvernement ait décidé de sa position envers la législation. Le président de la coalition Gideon Sa’ar (Likoud) a dit que le gouvernement aurait dû automatiquement s’opposer au projet de loi car s’il n’est pas passé par le comité ministériel des lois pour examen. Hazan a promis que l’on donnerait aux députés du Likoud la liberté de vote sur le projet de loi.

Le Ministère de la Justice étudie comment s’est déroulé l’évacuation des implantations du Sinaï et a l’intention de tenir un dialogue avec les habitants des implantations avant l’élaboration de la législation pour le plan de désengagement de Sharon, a dit le directeur général du ministère Aharon Abramovitch du Comité des lois de la Knesset mercredi.

Abramovitch a été assigné à cette tâche par le Conseil de Sécurité nationale pour préparer la possibilité d’une décision du gouvernement sur l’évacuation des habitants des implantations et l’octroi pour eux d’une compensation.

Il a dit que si une décision du gouvernement est faite sur la séparation, il exigerait le passage de la législation pour organiser tous les aspects de l’évacuation et la compensation pour les habitants des implantations.

Plusieurs équipes ont été mobilisées dans le ministère pour se préparer à la séparation, y compris celle qui examine l’idée d’une autorité qui sera établie pour coordonner toutes les activités du gouvernement sur le désengagement. D’autres équipes doivent maintenir le dialogue avec les habitants des implantations, la compensation, le repeuplement et les aspects internationaux du mouvement et la période intérimaire entre la décision du gouvernement et le passage de législation.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette