Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Duplicité du Ministre de l’Autorité Palestinienne Saëb Erekat : Il glorifie le (...)

Duplicité du Ministre de l’Autorité Palestinienne Saëb Erekat : Il glorifie le terrorisme en Arabe et le condamne en Anglais

par Itamar Marcus et Barbara Cook

mardi 9 mars 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Le négociateur en chef de l’Autorité Palestinienne (AP), Saëb Erekat, est le dernier responsable palestinien en date à avoir démontré que les dirigeants de l’AP font passer un message donné quand ils s’adressent à leur peuple en arabe et un message complètement différent lorsqu’ils d’adressent aux médias internationaux en anglais.

Les nouvelles de cette semaine ont apporté un exemple frappant de cette duplicité. En apprenant que trois jeunes Palestiniens, âgés de 13, 14 et 16 ans ont été arrêtés par Israël alors qu’ils allaient perpétrer une mission suicide, Saëb Erekat a aussitôt su créer l’impression pour les médias anglais que l’AP s’oppose à de tels actes.

« C’est tout à fait inacceptable, » a déclaré Saëb Erekat à l’agence de presse Associated Press. « Nos enfants devraient vivre dans l’espoir et avoir un avenir et ne devraient pas devenir des bombes humaines. Nous voulons qu’ils soient médecins et ingénieurs. »

Or Saëb Erekat fait preuve d’une grande hypocrisie lorsqu’il fait cette déclaration. Car, tout comme les autres dirigeants de l’AP, il est le moteur de l’endoctrinement des enfants palestiniens. Endoctrinement qui a pour but de les persuader qu’il leur faut aspirer à la mort pour Allah - Shahada -. Comme l’a rapporté PMW, il y a quelques mois seulement Saëb Erekat ainsi que d’autres dirigeants de premier plan de l’AP, y compris Yasser Arafat, ont été les commanditaires d’un tournoi de football en l’honneur de 24 Shahids (« Martyrs islamistes »). Parmi ces Shahids se trouvaient des terroristes tels que Yechya Ayach, le premier responsable du Hamas à avoir eu recours à des terroristes suicide et qui a été le maître d’oeuvre des attentats suicide palestiniens. A l’honneur également ce jour-là Adin Al Kassam, nom de la branche des terroristes suicide du Hamas, Raid Carmi, un dirigeant régional d’une unité de terroristes suicide, Jamal Mansour et Salah Drowza du Hamas.

Et c’est en tant que commanditaire que Saëb Erekat a assisté à ce tournoi qui honorait ces terroristes. Et c’est lui qui a distribué les trophées. [Al Ayyam, 21 septembre 2003, Al Quods, 29 septembre 2003]

La couverture par les médias de l’AP de cette mission suicide interrompue est également significative. Bien que les trois quotidiens de l’AP — Al Hayat Al Jadida, Al Ayyam et Al Quods — aient couvert la capture de ces adolescents, il n’y a eu aucune mention dans les articles publiés dans ces journaux ou dans d’autres médias de l’AP de quelconques déclarations de Saëb Erekat qui se serait opposé à l’idée que des adolescents deviennent des bombes humaines.

Et alors qu’en anglais Saëb Erekat fait diversion auprès des médias en affirmant : « nous voulons qu’ils deviennent médecins et ingénieurs, » dans la réalité les jeunes Palestiniens voient des modèles à suivre dans les terroristes suicide et ces modèles ont été créés pour eux par Saëb Erekat et la direction de l’AP. Nous n’avons jamais vu à ce jour de tournoi de sport qui portait le nom de médecins ou d’ingénieurs.

Et il faut noter deux réactions supplémentaires de l’AP face à l’arrestation des trois adolescents : 1. « Le Club des Prisonniers a lancé un appel à toutes les organisations juridiques pour qu’elles prennent des mesures pour mettre un terme à la politique [d’Israël] qui arrête des enfants et des mineurs... ce qui constitue une violation de toutes les conventions et de tous les accords humanitaires et internationaux. » [Al Ayyam, 3 mars 2004]

2. Les parents des trois adolescents « ont demandé aux organisations juridiques et humanitaires d’intervenir pour qu’ils soient relâchés afin qu’ils puissent poursuivre leurs études. » [Al Ayyam, 3 mars 2004]

Au lieu de se concentrer sur les raisons pour lesquelles ces adolescents ont été arrêtés ces médias présentent ces candidats au meurtre comme des victimes, exactement comme la société palestinienne qui, alors qu’elle assure la promotion du terrorisme qu’elle glorifie, continue à se présenter comme victime.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Articles associés

Autorité Palestinienne
Les Etats-Unis pourraient débloquer près de 90 millions de dollars en faveur de l’Autorité palestinienne - janvier 2007
Fatah : dépouillement du vote pour le premier renouvellement de la direction en 20 ans - août 2009
En 2009, la croissance de l’économie palestinienne en Cisjordanie est comparable à la celle de la Chine - décembre 2009
Opération anti-corruption à Ramallah - mars 2010
Carton jaune pour Arafat ? - septembre 2003
Abbas trouve soutien politique et millions à Paris - juin 2012
Les pourparlers de coalition entre le Hamas et le président palestinien Mahmoud Abbas en difficulté - février 2007
Retour la case dpart - mai 2009
Reportage BBC : l’Autorité Palestinienne paie des membres des Brigades des martyrs d’Al Aqsa. - novembre 2003
Gaza plonge dans la violence partisane - mai 2006
Marcus Itamar
Duplicité du Ministre de l’Autorité Palestinienne Saëb Erekat : Il glorifie le terrorisme en Arabe et le condamne en Anglais - mars 2004
L’Autorité Palestinienne vue par le biais de l’incitation - décembre 2004
Le journal quotidien de l’Autorité palestinienne : Le but d’Israël est « la destruction et la ruine de l’humanité » - janvier 2011
Duplicité du Hamas : Parler de paix en anglais et nier en arabe - mars 2006
72 Vierges « Aux Yeux Noirs » pour récompenser les Shahids.. C’est ce qu’enseignent à nouveau les médias de l’Autorité Palestinienne - janvier 2004
Double langage de Fayyad à propos de son soutien à l’attentat terroriste du mercredi 23 mars à Jérusalem - mars 2011
On donne aux enfants palestiniens des missions de soutien dans les combats - octobre 2004
Les Palestiniens utilisent des femmes et des enfants comme boucliers pour sauver des terroristes - novembre 2006
L’Autorité Palestinienne chante les louanges du terroriste-suicide de Tel Aviv et condamne le choix du moment : saboteur et Shahid - mars 2005
Une exposition palestinienne représente des enfants dans un four crématoire - mars 2008

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette