Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Lourdes pertes pour le Hamas

Lourdes pertes pour le Hamas

israelinfos.net

lundi 29 décembre 2008
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Selon un bilan des opérations israéliennes publié dimanche, en début d’après-midi, par les services médicaux du Hamas, « plus de deux cent soixante dix palestiniens ont été tués » au cours des raids menés par les appareils israéliens, et « plus de six cents personnes ont été blessées ». Dans leur écrasante majorité, les Palestiniens abattus appartiennent à l’organisation islamiste, à des cellules terroristes et aux services de police du Hamas.

Divers bâtiments officiels, dont ceux du gouvernement du Premier ministre Ismaïl Hanyieh - qui est « entré dans la clandestinité » par crainte d’être la cible d’une opération ciblée - et ceux des services de sécurité généraux, ont été frappés de plein fouet, plus tôt dans la matinée, par l’aviation israélienne.

Dans le courant de l’après-midi de dimanche, l’armée de l’air a bombardé et détruit 40 tunnels souterrains, situés sur l’axe dit « Philadelphie », à la frontière égyptienne, lors d’une opération concentrée sur une durée inférieure à 4 minutes.

Tsahal se prépare par ailleurs à une incursion terrestre, et continue de masser des forces et de nombreux tanks à la frontière avec les territoires autonomes. Selon diverses dépêches, des soldats de la brigade Golani devaient également prendre position le long de la barrière de sécurité.

Parallèlement, le ministre israélien de la Défense, Ehud Barak, a donné l’ordre, dans la matinée de dimanche, d’autoriser le passage, par le poste frontalier de Kerem Shalom, de plusieurs camions d’aide humanitaire vers la bande de Gaza.
Collectées par des organisations occidentales, les marchandises destinées à la population civile des territoires autonomes contiennent des « stocks de médicaments et de nourriture ».

Cette décision est intervenue après une rencontre entre Ehud Barak et des responsables des ministères des Affaires étrangères, de la Défense et du Bureau du Premier ministre, Ehud Olmert.

Sécurité

Victimes israéliennes

Des centaines d'Israéliens ont participé, dimanche après-midi, à l'enterrement de Bebert Ouaknin, qui a été tué la veille, dans la ville de Netivot, par un tir de roquette palestinienne.
Peu après treize heures, les médias israéliens ont annoncé que plusieurs attaques des milices du Hamas avaient été lancées contre le sud du pays.

Deux personnes ont été blessées à Ashkélon, après que deux engins aient atterri au cœur de deux quartiers de la ville.
Ces deux blessés ont été touchés par des éclats de roquettes et transportés à l'hôpital Barzilaï. Huit autres civils ont été commotionnés.
Plus tôt dans la matinée, quatre roquettes de type Qassam avaient explosé dans des terrains vagues du Conseil régional d'Eshkol, sans faire ni blessé, ni dégât.

Une roquette de longue portée atteint Ashdod

Les tirs de Grad et Qassam du Hamas, qui avaient sensiblement diminué durant la première moitié de la journée, semblent néanmoins s'étendre au-delà des zones habituellement frappées : une roquette a ainsi explosé dans le jardin d'une villa d'un Moshav situé au nord de la ville d'Ashdod, dans les limites du Conseil régional Hevel Yavné.

Selon un communiqué de Sarit Philipson, la porte-parole de la police pour cette région, "il s'agit de la plus longue portée jamais observée".
Le Hamas, que le président palestinien Mahmoud Abbas avait peu avant ouvertement accusé d'avoir "provoqué le massacre israélien", a revendiqué ce tir, en promettant à "l'ennemi sioniste de nouvelles surprises".


Diplomatie

L’Egypte accusée de collaboration avec Israël

Selon l’édition de ce jour du journal Al Quds Al Arabi paraissant à Londres, le ministre des renseignements égyptiens, le Général Omar Suleiman, aurait averti différentes capitales arabes de l’imminence d’une attaque de Tsahal dans la bande de Gaza, mais fait passer aux dirigeants du Hamas un message indiquant qu’Israël serait prêt à envisager une nouvelle accalmie.
Conséquemment les miliciens islamistes n’auraient pas évacué leurs bases, qui ont été attaquées en priorité par l’aviation israélienne.

Israël ne vise que les terroristes

L'ambassadrice d'Israël à l'ONU, Gabriela Shalev, a adressé une lettre, durant la nuit de samedi à dimanche, aux représentants du Conseil de sécurité des nations unies. Elle y souligne que l'opération baptisée "Plomb durci", et entamée samedi, en fin de matinée, constitue "la réaction de l'Etat hébreu visant des objectifs appartenant uniquement aux organisations terroristes", et qu'Israël n'a nullement "l'intention de faire la guerre aux populations civiles".


Rappelons que de dizaines de milliers de messages, enregistrés en arabe, ont été envoyés, samedi après-midi, à des habitants de la bande de Gaza, les invitant à ne pas "séjourner à l'intérieur de bâtiments utilisés par les terroristes du Hamas". Ces derniers, comme le montraient des images diffusées samedi, continuent pour leur part à lancer leurs attaques en prenant position à proximité immédiate d'immeubles, d'institutions publiques, d'écoles, exposant ainsi directement les civils aux répliques israéliennes dirigées vers les sources des tirs.

Shalev a indiqué que "plus de six cents roquettes se sont abattues ces derniers mois contre les localités israéliennes du Néguev occidental", avant d'ajouter : "Cette situation n'était tout simplement plus supportable".


Monde arabo-musulman

Réactions à la risposte de Tsahal

"La situation à Gaza exige de la communauté internationale et de ses organisations, notamment les Nations unies et le Conseil de sécurité, une intervention rapide, car leur silence reflète une sympathie flagrante avec l'occupation israélienne", a estimé le parti de Dieu de Hassan Nassrallah, dans un communiqué publié durant la journée de samedi à Beyrouth.

Dans son discours diffusé par la chaîne de l'organisation chiite pro-iranienne, al-Manar, le président du Conseil exécutif du Hezbollah, Sayyed Hachem Safeyydine, a pour sa part dénoncé les "barbares sionistes", et le responsable des relations extérieures du Hezbollah, Nawaf al-Moussawi, a estimé, sur la chaîne al-Jazeera, que "la guerre lancée par l'occupation israélienne sur la bande de Gaza est un crime odieux et inégal"

Autres réactions du monde arabe : peu après l'appel lancé par le chef de la branche "politique" du Hamas installé à Damas, Khaled Mashaal, invitant la "nation palestinienne" à "mener des opérations-suicide" à l'intérieur des villes israéliennes, et à déclencher "la troisième Intifada", d'innombrables manifestations ont eu lieu dans l'ensemble des grandes villes du monde arabe. A l'intérieur des localités arabes d'Israël, plusieurs rassemblements ont été organisés par les partis politiques arabes siégeant à la Knesset.
La déléguée générale palestinienne auprès de l'Union européenne, Leïla Chahid, a estimé que la communauté internationale a "décidé d'abandonner les populations palestiniennes".
Les autorités jordaniennes ont pour leur part appelé à la tenue d'une réunion d'urgence, "dans la journée de dimanche", afin "d'examiner la nature de l'agression israélienne contre la bande de Gaza".
La République islamique d'Iran a solennellement demandé "au monde entier d'empêcher le régime sioniste de poursuivre ses crimes".
Le leader lybien, Moummar Kadhafi, a enfin déclaré que "les israéliens ne veulent pas la paix", avant d'ajouter : "Nous avons tout essayé avec eux, et rien n'a jamais fonctionné, voilà pourquoi l'initiative de paix arabe est inutile".

"Gouter du sang palestinien"

Dans un style caractéristique des dépêches rédigées par les responsables du parti Baas syrien, Bouthayna Chaabane, la conseillère politique et médiatique à la présidence de la République, a estimé que "tous ceux qui désirent prendre la tête du gouvernement israélien doivent au préalable goûter du sang palestinien, et c'est ce que fait actuellement la ministre israélienne des Affaires étrangères".

Selon elle, l'opération "Plomb durci" constitue un "massacre", une "guerre d'extermination", un "crime de guerre contre l'humanité" et un "acte terroriste contre un peuple désarmé et pacifique".
Chaabane a par ailleurs exprimé son "indignation devant l'indifférence du monde entier, qui permet à une entité", en l'occurrence l'Etat d'Israël, "de perpétrer autant de tueries contre de pauvres gens qui n'ont pas d'armes".


Etranger

Warschawski : Les crimes de guerre d'Israël

Le site Internet de l'Association France-Palestine a mis en ligne, ce week-end, un texte du militant antisioniste, le franco-israélien Michel Warschawski, dans lequel ce dernier estime notamment que "l’Etat d’Israël doit être suspendu des institutions internationales, tant que Gaza sera assiégé et que l’aviation et l’artillerie israélienne continueront à massacrer sa population !".


Warschawski, qui en dépit de sa relative célébrité dans les milieux néo-gauchistes européens, lesquels lui ouvrent largement les colonnes de leurs publications et autre littérature de propagande, est totalement inconnu du grand public israélien au sein duquel la mouvance palestinophile qu'il dirige constitue un phénomène ultra-marginal, a par ailleurs estimé qu'un "tribunal international" doit juger pour "crimes de guerre" les "dirigeants politiques et militaires d'Israël".

"Suivons l’exemple de nos camarades britanniques", poursuit-il sur un mode exalté, "et disons clairement que où que Barak, Ashkenazy, Olmert ou Livni veuillent aller, ils seront accueillis par une inculpation pour les crimes de guerre qu’ils ont commis dans les territoires palestiniens occupés !"


Nouvelles brèves

Israël, le 28/12/08

DIPLOMATIE : Selon l'agence de presse syrienne Cham Press, Damas a annoncé au Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, sa décision de suspendre les négociations de paix avec Israël, en raison de l'opération militaire sur Gaza.

Défense : 6500 soldats réservistes ont été mobilisés depuis le début de l'opération "Plomb durci" sur Gaza.

Sécurité : Trois personnes blessées par les tirs de roquettes tirées depuis la bande de Gaza sur Ashkelon, ont été transportées à l'hôpital Barzilaï, dans un état jugé sérieux.

Défense : Tandis que les tirs de missiles sur le Néguev occidental s'intensifient, le ministre de la Défense Ehud Barak, a annoncé lors de la réunion ministérielle hebdomadaire, que Tsahal allait étendre ses opérations, "autant que nécessaire".

Sécurité : Opération "Plomb durci": les établissements scolaires des localités voisines de la bande de Gaza resteront fermés et les agriculteurs de cette région ont été priés de s'abstenir de se rendre dans leurs champs.


Nouvelles brèves, International

Monde, le 28/12/08

FRANCE : Dans un communiqué, le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) "déplore les victimes, notamment civiles, à la suite de l'opération israélienne sur Gaza mais tient le Hamas pour responsable de cette situation" et rappelle que "le Hamas a pris la responsabilité de rompre la trêve, malgré les incessantes mises en garde du gouvernement israélien et s'est livré à des attaques incessantes contre les villes du sud d'Israël. Le CRIF considère qu'aucun pays n'aurait supporté de telles provocations sans réagir".

INTERNATIONAL : A Beyrouth, Téhéran, Damas, Bagdad, Dubaï, Jérusalem ou Paris, des millions de musulmans manifestent en scandant "Mort à Israël" pour protester contre les opérations de Tsahal dans la bande de Gaza et exprimer leur solidarité avec les terroristes du Hamas.

FRANCE : Opération "Plomb durci": Nicolas Sarkozy "condamne fermement les provocations irresponsables qui ont conduit à cette situation ainsi que l'usage disproportionné de la force".

IRAK : Un attentat à la voiture piégée sur le parking d'un marché agricole dans la banlieue proche de Falloujah a fait 2 morts et 4 blessés.

PAKISTAN : Six personnes ont été tuées et 12 autres blessées lors d'un attentat dans un bureau de vote où se déroulait un scrutin pour le renouvellement d'un siège de l'assemblée provinciale.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette