Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Le CRIF condamne avec la plus grande fermeté la profanation du cimetière (...)

Le CRIF condamne avec la plus grande fermeté la profanation du cimetière militaire de Notre-Dame-de-Lorette d’Arras

CRIF

lundi 8 décembre 2008
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Le CRIF condamne avec la plus grande fermeté la profanation du carré musulman du cimetière militaire de Notre-Dame-de-Lorette d’Arras, qui est intervenue quelques heures avant le début de la célébration de la fête de l’Aïd el Adha.
Le CRIF tient à assurer le CFCM et la communauté musulmane de sa vive émotion et de sa solidarité entière. Le CRIF espère que les auteurs de cet acte infâme seront rapidement arrêtés et punis avec la plus grande sévérité.

Le CRIF apprend que des tombes juives ont également été profanées à côté des tombes musulmanes dans le cimetière militaire Notre-Dame-de-Lorette près d’’Arras dans la nuit du 7 au 8 décembre. Le CRIF exprime à cet égard la même indignation et le même souhait que les auteurs de cet acte infâme soit rapidement arrêtés et punis avec la plus grande sévérité.


Profanation près d’Arras : des tombes israélites également dégradées

AFP

Plusieurs tombes israélites du cimetière militaire Notre-Dame-de-Lorette ont également été profanées, à côté des quelque 500 stèles musulmanes souillées dans la nuit de lundi à mardi, a-t-on appris auprès de la gendarmerie. Lire la suite l’article

« Entre une dizaine et une vingtaine de tombes israélites », situées dans le prolongement de celles du carré musulman, « ont subi des dégradations du même type », a-t-on précisé de même source.

Environ 500 des 576 tombes du carré musulman de ce cimetière militaire, situé près d’Arras, ont été profanées par des tags à caractère raciste et des croix gammées.

Selon la gendarmerie « il n’y a pas d’inscription antisémites sur les tombes israélites », qui sont au nombre d’une soixantaine au total.

Sur plusieurs centaines de tombes du carré musulman, qui compte en tout 576 sépultures orientées vers La Mecque, de grandes lettres tracées à la peinture noire forment des inscriptions insultant la religion musulmane et citant également nommément la ministre de la Justice Rachida Dati, a constaté un journaliste de l’AFP.

Sur quelques sépultures, des croix gammées ont également été tracées, et au moins une affichette insultant l’islam a été collée sur une stèle.

Les dégradations ont été découvertes lundi matin, jour de la fête musulmane de l’Aïd el-Kebir, par un promeneur, a précisé à la presse sur place le procureur de la République d’Arras Jean-Pierre Valensi.

« A priori, cela semble ressembler à la précédente profanation », commise en avril 2008, a ajouté M. Valensi.

Le cimetière militaire a déjà été profané à deux reprises depuis 2007 : dans la nuit du 5 au 6 avril 2008, 148 tombes avaient été recouvertes d’inscriptions injurieuses visant directement l’islam, et dans la nuit du 18 au 19 avril 2007, 52 tombes musulmanes avaient également été profanées.

Depuis la profanation d’avril 2008, « il y a eu un renforcement aléatoire et à certaines dates de la surveillance du cimetière, mais cette nuit (de dimanche à lundi) une patrouille est passée vers minuit, et n’a rien remarqué. Il n’y avait aucun véhicule suspect », selon le colonel Bruno Bresson, commandant du groupement de gendarmerie du Pas-de-Calais.

« C’est un site complètement ouvert, extrêmement difficile à garder. Il y a une étude en cours pour renforcer la surveillance du site », a ajouté l’officier.

Quelque 80 gendarmes étaient dès lundi matin à pied d’oeuvre et plusieurs centaines devraient prendre part à l’enquête.

Dans un brouillard à couper au couteau, des techniciens de l’identification criminelle, qui ont monté une tente noire à l’entrée du carré musulman, travaillaient déjà lundi en fin de matinée à relever des indices sur place.

Cette nouvelle profanation a immédiatement entraîné la condamnation de nombreux responsables politiques, le président de la République Nicolas Sarkozy évoquant un « racisme répugnant » et la première secrétaire du PS Martine Aubry « une blessure pour tous les Français ».

Dans l’enquête sur la profanation d’avril, deux jeunes hommes d’une vingtaine d’années, revendiquant des idées proches du néo-nazisme mais niant les faits, ont été mis en examen et écroués mi-septembre. Ils ont été récemment laissés libres sous contrôle judiciaire.

L’un des deux - qui comparaissait alors avec un autre jeune - avait déjà été condamné en mai 2007 à deux ans de prison, dot un ferme, pour la profanation des 52 tombes musulmanes du même cimetière en avril 2007. Il avait bénéficié d’une libération anticipée.

Inauguré en 1925 sur 13 hectares, le cimetière Notre-Dame-de-Lorette, situé sur une colline, commémore notamment les combats de 1915, à l’un des endroits les plus disputés du front occidental au début de la Première Guerre mondiale.

Environ 40.000 combattants y reposent, dont la moitié dans des tombes individuelles. Le carré musulman compte 576 tombes orientées vers La Mecque.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette