Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Arafat avait dégelé les comptes bancaires des terroristes pour des millions (...)

Arafat avait dégelé les comptes bancaires des terroristes pour des millions de shekels

Gil Hoffman - Jerusalem Post

mercredi 3 mars 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Les dizaines de millions de shekels qui étaient prévus pour financer le terrorisme palestinien et que Tsahal à confisqué dans les banques de Ramallah et Al-Birah la semaine dernière, ont été récemment dégelés par le Président de l’Autorité Palestinienne Yasser Arafat, a dit un officier supérieur de Tsahal devant le Comité des Affaires étrangères et de la Défense lundi.

Shlomo Mofaz, le directeur adjoint de la recherche du Service de renseignements de Tsahal et la branche d’évaluation et frère du Ministre de la Défense Nationale, a dit au comité que l’ancien président de l’Autorité Palestinienne Mohammed Abbas avait gelé les comptes mais Arafat les a dégelés en novembre.

Mofaz a dit que Tsahal a décidé de confisquer les fonds après l’action d’Arafat.

Les officiels ont examiné des centaines de comptes bancaires et ont saisi de l’argent d’Europe, des Etats-Unis, de l’Iran, de la Syrie et de la Jordanie qui devaient financer le Hezbollah, le Jihad Islamique et le Hamas.

Aux réunions à Washington avec le chef de cabinet du Premier Ministre Ariel Sharon, Dov Weisglass, les officiels américains auraient critiqué les opérations, avertissant ils pourraient déstabiliser le système bancaire palestinien et torpiller le Ministre des Finances palestinien Salaam Fayed.

Le chef d’état-major, le Général Moshe Ya’alon a justifié les opérations, il a dit au comité que Tsahal avait appris lors d’interrogatoire de terroristes que chaque attaque terroriste est payée au moins 4.,000 NIS

« Nous essayons d’empêcher l’argent d’atteindre les terroristes, » a dit Ya’alon. « L’argent est dirigé vers les comptes bancaires des membres du Fatah dans Ramallah depuis l’Iran via le Liban ou Damas et nous essayons d’arrêter cela. »

Ya’alon a dit que Tsahal travaille aussi à empêcher le financement d’atteindre les institutions de charité affiliées au Hamas depuis l’Arabie Saoudite et l’Europe. Il a dit que les Etats-Unis ont bloqué le transfert de fonds privés au Hamas mais l’Europe ne l’a pas fait.

Le chef de personnel a dit que dans les deux semaines passées, Tsahal a arrêté trois tentatives des groupes terroristes d’envoyer des terroristes-suicide depuis Naplouse pour attaquer des Israéliens.

Ya’alon a ajouté que Tsahal a fait des dizaines d’arrestations à Bethléem depuis qu’il réentré dans la ville après l’attentat de l’autobus à Jérusalem dimanche dernier.

Ya’alon a aussi annoncé le succès dans le blocage du flux d’armes aux Palestiniens depuis la frontière égyptienne. Il a dit que Tsahal est en contact avec les Egyptiens mais ils ne font toujours pas assez pour empêcher le passage d’armes de contrebande depuis le territoire égyptien.

Le président de l’Autorité Palestinienne Yasser Arafat a mardi approuvé une mesure de réforme clef après de longs retards, ouvrant la voie pour le renouvellement de l’aide étrangère à l’Autorité Palestinienne, a annoncé le Premier ministre palestinien, Ahmed Qurei.

Était en question la méthode de paiement aux dizaines de milliers de membres des forces de sécurité palestiniennes. Sous l’ancienne méthode, l’argent liquide pour des salaires était envoyé aux commandants qui le distribuait, une invitation à la corruption.

Le Ministre des Finances palestinien Salam Fayad, renforcé par les pays donateurs internationaux, a recherché à transférer les salaires directement sur les comptes bancaires personnels des membres des forces de sécurité. Cependant, Arafat a bloqué la réforme pendant des mois, craignant que cela couperait son contrôle des forces de sécurité.

Dans les récents mois, les donateurs internationaux ont refusé l’appui au budget essentiel pour l’Autorité Palestinienne, en disant qu’ils ne libéreraient pas l’argent avant que la réforme n’ait été approuvée.

Le Premier ministre Qurei a dit qu’Arafat a finalement donné son accord pendant une réunion du cabinet de mardi. « Le président Arafat a approuvé le paiement de tous les agents de la sécurité par les banques, » a dit Qurei après la réunion.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette