Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > La réunion de l’union des agences arabes d’informations examine les moyens de (...)

La réunion de l’union des agences arabes d’informations examine les moyens de développer la prestation des agences nationales

Sana, Agence de Presse Syriennne

samedi 15 novembre 2008
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

La 36ème conférence de l’union des agences arabes d’informations, a souligné l’importance de la coopération arabo-européenne dans le domaine des agences d’informations. La conférence qui a clôturé aujourd’hui ses travaux à Beyrouth a proclamé la poursuite des réunions entre des représentants des agences d’informations arabes, européennes et mondiales pour organiser leur coopération et pour tenter de rectifier (!...?) certains des articles publiés par les agences étrangères sur les pays arabes...

La réunion a donné un grand intérêt à la formation et aux sessions d’entraînement et a insisté sur la nécessité de développer l’action des agences arabes d’informations.

La conférence a accueilli favorablement la coopération entre l’union des agences arabe d’informations avec les agences de presse internationales et prôné son extension.

La conférence avait discuté durant deux jours les problèmes que les agences arabes d’informations affrontent à la lumière de la révolution technologique et des télécommunications, et insisté sur la nécessité d’améliorer le produit médiatique dans la forme et le fond.

Des délégations de 17 agences arabes d’informations, dont SANA, ont participé à cette session.


La 36ème rencontre de l’union des agences de presse arabes a étudié hier à Beyrouth les défis auxquels font face les agences arabes d’information, à l’aune de la révolution des télécoms et de la technologie numérique de l’information et aux mutations que vit « notre » environnement de l’informatique contemporain qui se sont imposées sur les organes de presse, leur rôle, et leur influence au niveau mondial et à l’échelle arabe.

Cette conférence a insisté sur l’amélioration de la qualité du produit de l’information du point de vu forme et contenu en se basant sur les nouvelles diffusées par les agences de presse arabes sur des événements qui se déroulent dans les pays arabes, tout en accordant un espace important aux nouvelles de la vie publique en général dans le but de créer un équilibre dans la diffusion des nouvelles politiques, socio-économiques, sports et des divers.

Lors de cette rencontre, il était question de débattre le discours médiatique arabe actuel qui consomme des concepts étrangers émanant des agences de presse mondiales sans se donner la peine de produire ses propres concepts qui sont compatibles avec la culture et les intérêts du peuple arabe.

La conférence a insisté sur l’unification des concepts entre les agences de presse arabes surtout ceux ayant relation avec les causes arabes ce qui donne une certaine crédibilité et d’influence sur l’opinion publique arabe et mondiale, tout en accordant beaucoup d’importance à la formation des journalistes et leur spécialisation.

Prenant la parole, le directeur général de l’agence SANA, Adnane Mahmoud a insisté sur l’importance pour l’union de s’orienter vers la création de nouvelles services comprenant le service de la nouvelle filmée, les réseaux spécialisés pour présenter des services particuliers au public ayant trait à ses occupations et ses priorités, tout en renforçant la coordination et l’augmentation du volume des nouvelles diffusées via le fil de l’union des agences de presse arabes FANA, source non négligeable pour les agences étrangères.

M. Mahmoud a plaidé pour combler le fossé entre les agences de presse mondiales en tant que source principale pour des nouvelles sur les pays arabes et les agence nationales dont les nouvelles sur le monde arabe ne dépassent pas les 20%.

De son côté, le secrétaire général de l’union Farid Ayar a souligné à l’ouverture de la rencontre les efforts déployés pour former et recycler les journalistes dans le cadre des ateliers de travail pour consolider les infrastructures des agences arabes.

Pour sa part, le président de l’union Ramadan Rawachdeh a souhaité aplanir les différences qui sont minimes, tout en renforçant les dominateurs communs entre les agences de presse arabes.

A l’ouverture de cette conférence, le ministre libanais de l’information avait espéré que les décisions de cette conférence seraient en mesure de renforcer la solidarité de l’information arabe et de réactiver les actions de l’union.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette