Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Les palestiniens « otages » de Guilad Shalit, selon son père.

Les palestiniens « otages » de Guilad Shalit, selon son père.

israel-infos.net

jeudi 7 août 2008
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Noam Shalit, le père du soldat enlevé en 2006, Guilad Shalit, et détenu dans la bande de Gaza, a publié un article dans les colonnes du grand quotidien palestinien de Jérusalem-est, Al Qods, où il écrit notamment : « Aujourd’hui, il est possible d’affirmer que même si le Hamas a pris Guilad en otage, dans les faits, tant qu’il n’est pas libéré, c’est Guilad qui retient prisonniers les milliers de palestiniens incarcérés dans les prisons israéliennes et les centaines de milliers de civils qui ne sont pas directement impliqués dans le conflit entre nos deux peuples, mais qui souffrent depuis plus de deux ans de la pauvreté et du blocus imposé à la bande de Gaza ».

A LA UNE

Ordre de destruction

Ehud Barak, le ministre israélien de la Défense, a donné l'ordre, dans la journée de mercredi, de s'apprêter à abattre la maison, située dans le secteur oriental de la Ville sainte, du terroriste qui a perpétré le massacre de l'académie talmudique du Merkaz Harav, à Jérusalem, il y a cinq mois.

Le chef du parti travailliste a pris cette décision après avoir consulté des responsables de la police, de la sécurité civile, et du renseignement intérieur.
La famille de l'auteur de l'attentat disposera d'une semaine pour s'y opposer en faisant appel. Si celui-ci est rejeté, une semaine supplémentaire lui sera accordée pour se tourner vers la Cour suprême.
Barak a par ailleurs demandé aux experts de son ministère d'étudier les possibilités juridiques qui permettront, à l'avenir, d'entamer ce genre de procédure "en de plus courts délais". Plusieurs responsables ont par ailleurs indiqué qu'une décision similaire pourrait être bientôt prise contre la maison de l'auteur du premier attentat au tracteur, le 2 juillet dernier, dans le centre de la capitale.

Rappelons qu'après la tuerie de l'école religieuse du Merkaz Harav, cinquante six parlementaires avaient appelé, par le biais d'une lettre transmise au gouvernement, à détruire le domicile du terroriste, qui était détenteur d'une carte d'identité israélienne.


Diplomatie

Les palestiniens "otages" de Guilad Shalit, selon son père.

Noam Shalit, le père du soldat enlevé en 2006, Guilad Shalit, et détenu dans la bande de Gaza, a publié un article dans les colonnes du grand quotidien palestinien de Jérusalem-est, Al Qods, où il écrit notamment : «Aujourd'hui, il est possible d'affirmer que même si le Hamas a pris Guilad en otage, dans les faits, tant qu'il n'est pas libéré, c'est Guilad qui retient prisonniers les milliers de palestiniens incarcérés dans les prisons israéliennes et les centaines de milliers de civils qui ne sont pas directement impliqués dans le conflit entre nos deux peuples, mais qui souffrent depuis plus de deux ans de la pauvreté et du blocus imposé à la bande de Gaza».


Politique

A-Sana : un "Etat pour deux peuples"

Le député israélien, Taleb a-Sana, qui dirige le Parti arabe démocratique (Mada), a annoncé, durant la journée de mercredi, son intention de «modifier» et «d'actualiser» la plateforme politique de sa formation.
Parmi les changements qu'il compte introduire, le parlementaire appellera notamment à la «fondation d'un seul Etat», en lieu et place de l'Etat hébreu, «où les peuples juif et arabe vivront ensemble».

A-Sana a déclaré être «parvenu à cette conclusion» après avoir réalisé qu'un accord de paix fondé sur la formule de «deux Etats pour deux peuples» n'a «plus aucune chance d'être signé».
Selon lui, un tel arrangement «était encore concevable il y a vingt ou trente ans, mais il n'est plus du tout d'actualité, car aujourd'hui, les deux populations vivent l'une dans l'autre, par la faute, principalement, de la politique d'implantation, qui a rendu totalement impossible et irréaliste la création d'un Etat palestinien indépendant, tant du point de vue économique que géo-politique».

Le politicien a ajouté que «l'Etat unique que Mada souhaite voir s'édifier garantira des droits égaux à tous ses citoyens, assurera l'unité de Jérusalem, avant d'abattre toutes les barrières et toutes les frontières entre Israéliens et Palestiniens».


Autorité palestinienne

Arrestations à Gaza

Selon l'édition de mercredi du quotidien saoudien qui paraît à Londres, Al-Hayat, les services de sécurité du Hamas ont «arrêté les quatre responsables de l'attentat perpétré il y a deux semaines à Gaza», et au cours duquel plusieurs miliciens islamistes, ainsi qu'une fillette palestinienne âgée de six ans, avaient été tués.

Parmi les quatre hommes se trouvent Zahi Alsahani, un responsable des opérations militaires du Fatah dans la région, qui est actuellement hospitalisé dans un état «critique», après avoir été blessé durant les récents accrochages qui ont opposé les fractions palestiniennes dans les territoires autonomes.
Le quotidien arabe indiquait encore, en s'appuyant sur des sources émanant du proche entourage d'Ismaïl Hanyeh, le Premier ministre, que les agents du Hamas chargés de mener l'enquête ont pu retrouver les «coupables» grâce à une «précieuse information» obtenue «par l'intermédiaire d'un mouvement palestinien qui vient d'être formé à Gaza», et dont les membres s'entraînaient sur le bord de plage «juste au moment où les quatre activistes du Fatah étaient en train de déposer la bombe qui a peu après explosé».
Le ministre palestinien de l'Intérieur du gouvernement Hanyeh, Sayyed Siam, s'est par ailleurs engagé, mercredi après-midi, «à rendre publics les résultats de l'enquête en cours dans les jours à venir».
Peu après, son porte-parole, Ihaab Alissin, a annoncé la libération de cinquante militants du Fatah, qui avaient été appréhendés ces dernières semaines et interrogés par les enquêteurs du Hamas.

Remerciements à Nassrallah

Cinq prisonniers palestiniens, dont la libération était prévue par l'accord d'échange de détenus entre l'Etat hébreu et le Hezbollah, ont été relâchés mercredi après-midi et reconduits vers les Territoires palestiniens, où ils ont adressé, dès leur arrivée, des remerciements publics au Secrétaire général du Parti de Dieu, Hassan Nassrallah.

«Nous sommes reconnaissants au grand leader de la résistance libanaise pour les efforts déployés afin de nous permettre de retrouver les nôtres», ont-il notamment déclaré.
Les cinq hommes - quatre membres du Fatah et un militant du Front démocratique de libération de la Palestine (un groupe qui se réclame du panarabisme radical, tout en se référant à l'idéologie marxiste-léniniste) - avaient été condamnés à des peines allant de douze à trente six mois d'emprisonnement.
Ils ont affirmé n'avoir été informés de leur libération que la veille, tout en ignorant que celle-ci avait été «exigée» par les négociateurs du Hezbollah.


Justice

Inculpation d'un arabe israélien pour trahison

Selon une information autorisée à la publication mercredi matin, Khaled Qashqoush, un homme de vingt neuf ans originaire de la localité arabe israélienne Qalansawa, et résidant en Allemagne où il étudie la médecine, a été arrêté par les services de sécurité israéliens, après avoir établi des contacts avec des responsables du Hezbollah, qu'il a rencontrés à plusieurs reprises à partir de 2006, dans une ville allemande, et accepté de «travailler» pour l'organisation chiite de Hassan Nassrallah.

Qashqoush, qui avait déjà perçu la somme de treize mille euros en échange d'informations livrées à ses recruteurs, parmi lesquels un médecin libanais qui dirige l'Institut du Martyr, un organisme apparenté au Parti de Dieu, a été inculpé, dans la matinée de mercredi, par le tribunal de district de Petah Tikva.


Société

Engagement à Tsahal

Selon des chiffres fournis par les responsables de Tsahal et repris dans la presse israélienne, mercredi matin, les demandes de jeunes garçons et filles désireux de servir dans le Corps des gardes-frontière, ont augmenté de trente pour cent depuis le début de l'année 2008.

Plus de 550 recrues, dont cent cinquante jeunes filles, âgés de dix huit ans, ont intégré, pour la seule journée de mercredi, les rangs de cette unité, qui est notamment chargée de déjouer les infiltrations terroristes.


Monde arabo-musulman

Revendication de l'attentat en Algérie

«Al-Qaïda au Maghreb islamique» (AQMI - l'ancien «Groupe salafiste pour la prédication et le combat», responsable d'innombrables attentats contre des civils), a revendiqué, mercredi matin, l'attaque du 3 août dernier, perpétrée dans la grande ville kabyle de Tizi Ouzou, à l'est d'Alger, contre un commissariat où, selon un bilan officiel publié dimanche soir, quatre agents de la sécurité, ainsi que vingt et un civils, avaient été blessés.

Dans son texte de revendication, mis en ligne sur des sites Internet proches de la mouvance djihadiste, AQMI affirme que contrairement aux «mensonges» propagés par Yazid Zerhouni, le ministre algérien de l'Intérieur, «l'opération a causé la mort d'au moins vingt cinq membres de la police».
«Le jour du châtiment est proche», a par ailleurs lancé le porte-parole d'AQMI à l'adresse des «apostats» et des «ennemis d'Allah et de la vérité» - autrement dit les autorités - avant d'ajouter : «Les caravanes des martyrs qui vont briser vos fortifications pour défendre la nation musulmane, sont longues».


Etranger

Egypte, "Assassinat systématique"

La politique qualifiée «d'assassinat systématique» par de plus en plus d'organisations de défense des droits de l'homme se poursuit à la frontière égyptienne : selon des sources diffusées par les autorités du Caire, tôt dans la matinée de mercredi, les soldats ont ouvert le feu sur un jeune homme africain qui tentait de passer illégalement en territoire israélien. Le clandestin, âgée de vingt quatre ans, est décédé de ses blessures, peu après l'incident. L'armée égyptienne a précisé qu'il s'agissait d'un réfugié originaire du Soudan.


Nouvelles brèves

Israël, le 06/08/08

Economie : "La hausse des prix de la nourriture risque d'anéantir les couches faibles de la population" a déclaré la députée travailliste Orit Noked, qui propose une résolution pour dispenser de TVA les produits alimentaires de base.

Société : La mairie de Jérusalem planifie la construction d'un parc de loisirs au centre duquel un lac artificiel permettra les baignades. Le site sera établi dans la vallée de Motsa, qui sera aménagée de façon à préserver ses vestiges archéologiques et ses espaces verts.

Environnement : Une grande quantité de détergent s'est déversée dans le cours d'eau Nahal Kané un affluent du Yarkon, provoquant une mousse abondante et extrêmement polluante, qui met en danger toute la sphère écologique de la région.

Tourisme : Selon les données de l'agence de tourisme Yam Bateva, depuis fin 2007, le nombre de voyageurs israéliens se rendant en Jordanie a triplé par rapport à l'année précédente, et la demande ne cesse d'augmenter.

Sécurité : Selon une information diffusée mercredi par les médias locaux, Israël va libérer, en signe "de soutien à Mahmoud Abbas", d'après les termes d'un communiqué, plusieurs prisonniers palestiniens, avant la fin du mois d'août.

Environnement : Lors de contrôles sanitaires routiniers, le ministère de l'Environnement a découvert des moustiques porteurs du virus de la fièvre du Nil occidental, dans un verger du kibboutz Yotvata.

Politique : Le parti orthodoxe Shass se dit prêt à soutenir un futur gouvernement de coalition dirigé par Shaoul Mofaz, si les allocations familiales sont augmentées.

Société : Ce mercredi soir à 17 heures plusieurs milliers d'israéliens participeront à un grand rassemblement à Kissoufim, en souvenir de la destruction du Goush Katif et du nord de la Samarie il y a trois ans. De nombreuses personnalités ainsi que plusieurs députés sont attendus à cette occasion.

Société : Deux grandes compagnies d'assurance, Phoenix et Madness, ont conclu un accord avec 85 cliniques vétérinaires du pays, afin de proposer la première "caisse maladie" destinée aux animaux de compagnie. C'est un gynécologue, le docteur Itzhak Feinstein, qui est à l'origine de cette initiative, applaudie par tous les amis des bêtes.

Sécurité : Des terroristes palestiniens ont ouvert le feu sur des soldats, cette nuit à Djénine. Il n'y a pas eu de blessés.


Nouvelles brèves, International

Monde, le 06/08/08

IRAN : Les responsables des Six grandes puissances directement impliquées dans les négociations concernant le programme nucléaire de l'Iran s'entretiendront, au cours d'une conférence téléphonique, de la réponse reçue par ce pays à leur offre de coopération, et de possibles nouvelles sanctions contre le régime des mollahs. Par ailleurs, Olli Heinonen, le directeur adjoint de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), se rendra demain à Téhéran afin de tenter une nouvelle fois de trouver une solution diplomatique à la crise du nucléaire iranien.

CUBA : Salim Hamdan, l'ancien chauffeur de Oussama ben Laden, a été reconnu coupable de "soutien matériel au terrorisme", et de "complot en lien avec Al Qaïda", lors de son procès qui s'est déroulé aujourd'hui à la base américaine de Guantanamo. Hamdan encourt une peine de prison à vie.

SOUDAN : Au moins douze personnes sont mortes de faim au cours de cette semaine dans la région semi-autonome du Sud-Soudan, confrontée à la crise alimentaire et à des difficultés d'approvisionnement en raison des pluies diluviennes qui entravent la circulation.

FRANCE : Le tribunal correctionnel de Paris jugera, en octobre prochain, l'Algérien Safé Bourada et huit hommes proches de la mouvance islamiste radicale pour "association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste", et "financement du terrorisme".

INDONESIE : Les autorités indonésiennes ont annoncé, mercredi après-midi, que trente neuf personnes, impliquées dans divers trafics de drogue, seront exécutées "avant fin 2009".

FRANCE : Siné, le caricaturiste de Charlie Hebdo licencié pour propos antisémites, a reçu des lettres de menaces. Le dessinateur avait notamment écrit à propos de Jean Sarkozy, le fils du Président : " Il veut se convertir au judaïsme avant d'épouser sa fiancée juive, héritière des fondateurs de Darty : il fera du chemin dans la vie". La police a ouvert une enquête.

MAURITANIE : Le chef de la garde présidentielle a pris le contrôle du palais de la présidence tandis que des unités de l'armée ont encerclé le bâtiment de la télévision d'Etat. Le président Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi, son chef du gouvernement, et le ministre de l'Intérieur sont retenus par des militaires à Nouakchott.

ETATS-UNIS : Un Mexicain condamné pour meurtre a été exécuté au Texas hier soir, en dépit des nombreuses interventions auprès de la Cour suprême, dont celle du secrétaire général de l'Onu Ban Ki-moon.

MEXIQUE : 25.000 responsables de la lutte contre le SIDA, scientifiques et militants, se sont réunis à Mexico cette semaine pour un congrès international consacré à la maladir. Le gouvernement américain a annoncé que les restrictions à l'entrée sur le territoire, imposées depuis près de vingt ans aux malades du SIDA, seraient suspendues. Sept pays sont toujours fermés aux malades, et 65 autres imposent des barrières à la circulation de quelques 65 millions de malades dans le monde.

JAPON : Le 6 août 1945, ''Little Boy'', la première bombe atomique de l'histoire était larguée sur Hiroshima. Plusieurs dizaines de milliers de personnes se sont réunies sur la place de la ville, en hommage aux victimes de ce jour tragique.

CHINE : Des étrangers ont manifesté à Pékin à proximité du stade olympique, en affichant des banderoles "Tibet libre". La police a procédé à plusieurs arrestations, et les organisateurs des J.O ont "vivement condamné" cette manifestation pro tibétaine "malvenue".


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette