Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Olmert va démissionner après les primaires de Kadima

Olmert va démissionner après les primaires de Kadima

Le Flash info du Jerusalem Post édition française

jeudi 31 juillet 2008
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Le chef du gouvernement qui avait convoqué une conférence de presse dans sa
résidence mercredi soir a déclaré qu’il ne resterait pas en poste après les
résultats des primaires de Kadima pour laisser à son successeur le soin de
former un nouveau gouvernement.

Il a par ailleurs annoncé qu’il ne se présenterait pas à ces primaires qui
doivent désigner le nouveau chef du parti centriste. « Je quitterai mes
fonctions comme il le faut, honorablement, de manière juste et de façon
responsable, comme j’ai agi durant tout mon mandat », a-t-il déclaré.

L’opposition avait appelé à sa démission à plusieurs reprises ces deux
dernières années, surtout après la publication du rapport Winograd sur la
seconde guerre du Liban qui avait critiqué sa gestion du conflit avec le
Hezbollah.

Quatre personnes se présentent à la tête de Kadima, Tzipi Livni, chef de la
diplomatie israélienne étant en tête des sondages devant le ministre des
Transports, Shaoul Mofaz, le ministre de l’Intérieur, Meir Chetrit et celui
de la Sécurité intérieure, Avi Dichter.

Vers de nouvelles élections ?

Les deux candidats à la succession d’Olmert à la tête de Kadima ne sont pas
assurés de pouvoir former un nouveau gouvernement. Des élections
législatives pourraient ainsi être organisées, début mars 2009.

La ministre des Affaires étrangères, Tzipi Livni, donnée gagnante dans les
sondages risque de se trouver face à un problème de coalition, les députés
de Shas ayant annoncé qu’ils ne siégeraient pas dans son gouvernement.

De son côté, son principal rival, Shaoul Mofaz a annoncé qu’il voulait une
coalition la plus large possible mais le Likoud, son ancien parti, risque de
ne pas vouloir siéger à ses côtés.

"L’échec de ce gouvernement n’est pas uniquement celui d’Olmert mais de tous
ses ministres", a affirmé Binyamin Netanyahou lors d’une interview à la
radio Kol Israël jeudi matin.

Le ministre de la Défense, Ehoud Barak, n’est pas intéressé par un nouveau
scrutin, les sondages le donnant dernier en cas d’élections législatives,
derrière Netanyahou et Livni.

Poursuite de l’enquête contre Olmert

Des sources proches de l’enquête ont confié à la presse que des nouvelles
preuves seraient présentées au chef du gouvernement lors de l’interrogatoire
prévu vendredi matin à sa résidence personnelle.

Ehoud Olmert est soupçonné d’avoir demandé le remboursement de voyages
effectués pour le compte de l’Etat à plusieurs associations caritatives.

Il sera également interrogé sur les voyages de sa famille qui auraient été
financés de la même manière.

Le Premier ministre qui est sous le coup de quatre enquêtes judiciaires
pourrait être inculpé prochainement par le procureur de l’Etat pour
l’affaire des billets d’avion.

Olmert compte partir en beauté

Selon une source proche d’Ehoud Olmert, le Premier ministre souhaite œuvrer
en faveur d’un accord de paix avec les Palestiniens avant la fin de son
mandat.

Il a également évoqué la poursuite des négociations avec la Syrie et s’est
engagé à redoubler d’efforts pour trouver une entente à la fois avec le chef
de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, et le président syrien, Bashar
el-Assad.

Israël et la Syrie ont entamé une quatrième série de négociations indirectes
à Istanbul mercredi. D’autres échanges devraient suivre dans les prochains
mois. Bien que la nature de ces négociations reste encore secrète, les
questions de sécurité, des frontières et de l’eau ont sans doute été
abordées, selon plusieurs sources anonymes.

Nouvelle enquête sur Gaydamak

L’homme d’affaires israélien est accusé d’acheter des électeurs en vue des
prochaines municipales à Jérusalem. La police a décidé d’ouvrir une nouvelle
enquête de corruption, mercredi, à l’encontre du milliardaire Arkadi
Gaydamak, quelques heures après l’annonce officielle de sa candidature aux
municipales de Jérusalem.

L’enquête sera dirigée par l’Unité nationale antifraude. Elle a été
ouverte suite à la plainte du Mouvement pour la Probité du Pouvoir
selon laquelle Gaydamak aurait distribué d’importantes sommes d’argent, en
déclarant « l’an prochain à la mairie de Jérusalem ».

Gaydamak a nié ces accusations et déclaré au Jerusalem Post qu’il
s’investissait dans des activités caritatives en Israël depuis de
nombreuses années. Selon lui, l’incident en question ne relève en
réalité que d’une distribution de cadeaux pour Pourim.

D’après les derniers sondages, l’homme d’affaires serait en
troisième position dans la course électorale, derrière l’actuel maire
de Jérusalem, Ouri Loupolianski, et le candidat de l’opposition, Nir
Barkat.

AUTORITÉ PALESTINIENNE

Erakat : les négociations se poursuivront

Le principal négociateur palestinien Saeb Erakat a affirmé jeudi que les
pourparlers de paix avec Israël se poursuivront malgré la démission annoncée
d’Olmert.

"Nous allons continuer les négociations, ce que nous voulons c’est faire la
paix avec tous les Israéliens - pas avec une seule personne ou un seul
parti’’, affirme Saeb Erakat, suite à l’annonce de la démission du Premier
ministre israélien.

De son côté, le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a
déclaré que l’AP sera en contact avec n’importe quel chef de gouvernement
israélien qui sera élu.

Nilin : enquête sur la mort d’un second Palestinien

Un jeune homme de 18 ans qui a succombé mercredi soir à ses blessures dans
un hôpital de Ramallah aurait été victime de tirs de policiers israéliens,
la veille, lors d’affrontements autour de la construction de la barrière de
sécurité à Nilin à l’est de Modiin Illit.

Selon Roger Smith - responsable du mouvement anarchiste Solidarité
Internationale qui manifeste depuis des mois contre la construction de la
barrière -, le tir s’est produit autour de 19h30, à la suite de
l’enterrement de Ahmed Oussam Yousef Mousa, 11 ans, tué la veille dans le
même village.

Selon Tsahal, les émeutes ont été particulièrement violentes et trois
policiers ont été blessés par des jets de pierres. L’organisation de défense
des droits de l’homme, B’Tselem, fait état de huit blessés côté palestinien.

INTERNATIONAL

De l’islam au christianisme : retournement religieux sans précédent

Fils d’un député Hamas et figure populaire de l’organisation islamiste,
Masab Youssef qui vit aux Etats-Unis a le cœur gros contre son ancienne
religion. Le jeune homme qui dit s’appeler désormais Joseph, ne cache plus
son affection pour Israël.

« Je respecte Israël et l’admire comme un pays, » dit-il dans un entretien
exclusif au quotidien Haaretz... "Vous, Juifs, devez être conscients :
jamais vous ne ferez la paix avec le Hamas. L’islam, comme idéologie qui les
guide, ne leur permettra pas de réaliser un accord de paix avec les Juifs »,
affirme-t-il.

"Une société entière sanctifie la mort et les bombes humaines. Dans la
culture palestinienne, un terroriste suicidaire devient un héros, un
martyr", poursuit Joseph.

CULTURE

Deep Purple continue de vendre

Quarante ans après ses débuts, le groupe de rock anglais mythique continue
d’attirer les foules. Prévu pour un concert unique en Israël début août,
Deep Purple se produira à trois reprises devant la forte demande de ses fans
israéliens.

Les places du concert avaient toutes été vendues depuis deux mois malgré le
prix élevé (plus de 700 shekels) quand les organisateurs ont décidé
d’ajouter deux concerts supplémentaires les 9 et 10 août.

Le groupe a vendu plus de cent millions de disques depuis sa création en
1968 et reste une des formations de rock les plus populaires au monde.

SPORT

Football : bons débuts pour le Beitar Jérusalem

Les joueurs du Beitar, club champion d’Israël, ont battu mercredi soir sur
leur terrain leurs adversaires de Cracovie, par 2 buts à 1 lors d’une
rencontre qualificative pour la phase finale de la coupe des clubs
champions.

Seules deux équipes israéliennes ont réussi dans le passé à se qualifier
pour la prestigieuse compétition à laquelle voudraient participer les
joueurs du Beitar.

Alors que les Polonais menaient 1 à 0, l’attaquant de Jérusalem, Aviram
Barouhyian a inscrit deux buts offrant la victoire à son club.

Le match retour de la semaine prochaine sera décisif pour l’avenir du Beitar
qui voudrait briller en Europe en affrontant les meilleures équipes du
continent.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette