Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Livni : “Je peux devenir Premier ministre”

Livni : “Je peux devenir Premier ministre”

le Flash info du Jerusalem Post édition française

mercredi 30 juillet 2008
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

La ministre des Affaires étrangères, Tzipi Livni, s’est dite convaincue de battre Ehoud Olmert aux prochaines élections internes de Kadima. « Si le Premier ministre décide de se représenter, ce qui ne serait pas raisonable, je le battrai », a-t-elle déclaré aujourd’hui sur Galeï Tsahal, la radio israélienne.

Néanmoins, la ministre a rejeté les accusations de rivalités avec Olmert, ajoutant qu’elle n’avait « rien de personnel » contre lui mais que les primaires ont justement pour objectif de le remplacer. « Il est temps que les électeurs retrouvent la foi dans les hommes politiques. J’espère qu’ils n’ont pas déjà abandonné. Ils sont fatigués d’Ehoud Olmert », a-t-elle ajouté.

Tzipi Livni a également répondu aux critiques soulignant son manque d’expérience pour le poste de Premier ministre. Elle a assuré avoir déjà dû « prendre des décisions sous la pression » et a donc « toutes les qualifications » pour prendre les rênes du pays.

“Après les primaires, Olmert sera remplacé à la tête de Kadima”

A l’occasion d’une exposition retraçant 60 ans de relations franco-israéliennes à la Knesset, le Jerusalem Post a rencontré le député David Tal.

Interrogé sur les scandales politiques qui entourent son parti, Kadima, David Tal a exprimé un point de vue tout à fait tranché. Selon lui, à l’issue des primaires de Kadima, le 18 septembre, Olmert sera remplacé à la tête du parti. Un nouveau ministre devrait alors être désigné et il n’est pas certain que la coalition gouvernementale reste en place.

A l’inverse d’Ehoud Olmert, David Tal s’est également montré pessimiste concernant le processus de paix. Selon lui, l’absence de partenaires fiables rend impossible la conclusion d’un accord avec les Palestiniens avant la fin de l’année 2008.

Les députés Shas bloquent la loi sur le divorce

Longue nuit de débat à la Knesset lundi soir. Les députés du Shas (parti religieux) ont réussi à retarder le vote d’une loi visant à simplifier les démarches du divorce et éviter les chantages financiers.

Avant le vote, le Shas a menacé de déposer une motion de censure. Le gouvernement a donc décidé de retarder d’une semaine le vote du projet de loi.

La nouvelle loi permettrait d’enclencher les démarches de séparation de biens avant que le divorce soit prononcé, ce qui constituerait un affaiblissement des tribunaux rabbiniques. Dans de nombreux cas, les femmes sont « forcées d’acheter leur divorce pour mettre fin au chantage financier de leur mari ».

Les meurtriers de Zeevi condamnés

Le Tribunal de Jérusalem a reconnu coupable, ce mardi, Majdi Rahima Rimawi, 43 ans, accusé d’avoir envoyé des hommes pour tuer le ministre Rehavam Zeevi en 2001.

Rimawi a aussi été déclaré responsable d’une autre série d’attaques en Israël. Il avait recruté des terroristes pour le Front Populaire afin d’effectuer des attentats à la voiture piégée, des attaques suicides ou encore assassiner des personnalités comme le ministre Zeevi, le 17 octobre 2001.

Avant d’entendre la sentence, Rimawi n’a exprimé aucun remords. « Que dois-je regretter ? » S’est-il exclamé.

Tuée sur une plage par erreur

Une jeune femme de 31 ans, Marguerita Lautin, a été tuée lundi par une balle perdue sur la plage de Bat Yam. L’Israélienne, morte sous les yeux de son mari, a été la victime d’une tentative d’assassinat qui visait un membre de la famille Abergel, liée à la mafia.

Roulant à moto, les deux assaillants devaient tuer un homme qui travaille pour cette famille de la pègre mais ce dernier, assis dans un café sur la plage, a réussi à éviter les coups de feu qui ont touché la jeune femme, morte des suites de ses blessures.

Les policiers de Tel-Aviv ont arrêté deux hommes près de la scène du crime. Peu de temps après, une autre patrouille du district d’Ayalon a arrêté deux autres individus Le ministre de la Sécurité intérieure Avi Dichter qui était présent sur les lieux du crime ce mardi a promis que les criminels seront sévèrement punis.

INTERNATIONAL

Des jeux Olympiques sous haute surveillance

A une semaine de l’ouverture des Jeux Olympiques, les menaces d’un groupe islamiste inquiètent les responsables de la sécurité. Le gouvernement chinois a annoncé que de très lourdes mesures de sécurité seraient mises en place pendant les Jeux.

C’est une menace vidéo, émanant du Parti Islamique du Turkistan - un groupe sécessionniste qui selon les experts chinois et occidentaux est lié à Al-Quaïda. « Nous allons essayer d’attaquer les principales villes chinoises » a affirmé l’un membre du groupe sur la vidéo.

Pour prévenir tout incident, les dirigeants chinois ont mobilisé un nombre d’agents de sécurité bien plus importants que pour les précédents Jeux - soit 110 000 policiers, incluant des brigades anti-émeutes ainsi que 300 000 volontaires.

MOYEN-ORIENT

Nouveau round de négociations israélo-syriennes

Israël et la Syrie ont repris mardi en Turquie un quatrième tour de négociations par l’intermédiaire de diplomates turcs.

Les deux conseillers du Premier ministre Ehoud Olmert, Shalom Tourjeman et Yoram Tourbowitz, se sont rendus ce mardi à Ankara pour poursuivre les discussions reprises en mai dernier.

L’ambassadeur syrien à Washington, Imad Moustapha, a appelé lundi à en finir avec l’état de guerre avec lsraël. La Syrie exige le retrait total du plateau du Golan conquis par Israël en 1967 et annexé en 1981.

Israël qui refuse de mettre comme conditions préalables aux négociations, le retrait du Golan est prêt à faire des « concessions douloureuses », selon l’expression d’Ehoud Olmert mais exige que la Syrie cesse de soutenir les groupes terroristes comme le Hamas et le Hezbollah.

SPORT

JO 2008 : Tennis

Ils représentent l’un des meilleurs espoirs de médaille. Andy Ram et Yoni Erlich joueront en double lors des jeux Olympiques. Classé au 5e rang mondial, la paire a sûrement connu la meilleure année de sa carrière, en gagnant l’Open d’Australie en janvier dernier et en atteignant les quarts de finale à Wimbledon début Juillet.

La plupart des équipes de double ne sont pas de la même nationalité et ne pourront pas jouer ensemble cet été à Pékin puisque toutes les équipes doivent être composées de deux athlètes originaires du même pays. Beaucoup d’équipes seront alors inexpérimentées en Chine. La paire Ram-Erlich a donc une réel avantage puisqu’ils jouaient déjà ensemble, il y a quatre ans aux jeux d’Athènes.

Les jeux Olympiques de tennis réservent leur lot de surprises avec la présence de joueurs comme Roger Federer et Rafaël Nadal dans les doubles messieurs, ainsi que celle des numéros 1 mondiaux, les frères Bryan.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette