Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Un quotidien égyptien gouvernemental : Les attentats suicides sont légitimes (...)

Un quotidien égyptien gouvernemental : Les attentats suicides sont légitimes même si des enfants sont tués.

MEMRI

mardi 10 février 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Un éditorial d’Al-Massaa, quotidien égyptien gouvernemental, fait l’éloge des attentats suicides/martyres et appelle les organisations palestiniennes à ne pas publier les noms des kamikazes afin d’épargner de la destruction les habitations de leurs familles.

L’article s’intéresse plus particulièrement aux kamikazes femmes, participant au débat de la presse arabe sur l’envoi par le Hamas de Reem Al-Riyashi, mère de deux enfants, perpétrer l’attentat du 14 janvier 2004 au passage d’Erez. Voici une traduction de l’éditorial :

« Nous demandons encore une fois pourquoi les différentes organisations palestiniennes tiennent absolument à publier les noms de tous ceux qui exécutent des opérations martyres contre l’entité sioniste ?

Nous n’avons rien à dire sur la légitimité de ces opérations, en ce qu’elles sont considérées comme une arme puissante utilisée par les Palestiniens contre un ennemi sans moralité ni religion, un ennemi qui détient des armes mortelles prohibées par la loi internationale, et que rien n’empêche cet ennemi de les utiliser contre le peuple palestinien sans défense.

Même si au cours d’une telle opération, des civils et des enfants sont tués, les Palestiniens ne sont pas responsables, mais bien ceux qui les ont contraints à recourir à ce type de manœuvres.

Nous devrions bénir tous les Palestiniens, hommes et femmes, qui partent calmement exécuter des opérations martyres, afin de recevoir leur récompense dans l’au-delà, qui sacrifient leur vie pour la religion et la patrie en sachant qu’ils ne reviendront jamais de telles opérations.

Cependant, pourquoi publier les noms des auteurs des opérations ? C’est faire un don généreux à l’entité sioniste qui, dès qu’elle le reçoit, s’empresse d’envoyer ses armées jusqu’à l’habitation de la famille du martyr, [déjà] frappée par la mort de son fils, pour doubler sa douleur en détruisant sa demeure. En outre, la résidence de la famille du martyr est toujours détruite avec négligence, endommageant sérieusement l’habitation des voisins ou provoquant son effondrement.

Nous demandons aux dirigeants de ces organisations de nous donner une seule bonne raison à la publication des noms des martyrs, lesquels le sont vraisemblablement devenus au nom de la religion, de la terre et du peuple, et pas pour autre chose. La résistance libanaise publiait [les noms de] ceux qui empruntaient cette voie pendant les années de l’occupation sioniste [du Liban], sans aucune raison logique. Nous sommes surpris de constater que la résistance palestinienne emploie la même méthode, sans plus de raison. Et ce, bien que la situation soit différente, vu qu’au Liban les shahids, tels que Sanaa Muheidali et les autres femmes, vivaient dans des territoires qui ne se trouvaient pas sous le contrôle de l’occupation sioniste. »

(1) Al-Massaa (Egypte), le 2 janvier 2004

L’Institut de Recherche Médiatique du Moyen-Orient (MEMRI) est une organisation indépendante à but non lucratif qui traduit et analyse les médias du Moyen-Orient. Des copies des articles et autres documents cités, ainsi que toute information d’ordre général, sont disponibles sur simple demande.

The Middle East Media Research Institute (MEMRI),

e-mail : memri.eu memri.org.uk  memri.org.uk>

site web : www.memri.org/french

Si vous ne désirez plus recevoir le service de MEMRI, nous vous prions de bien vouloir nous écrire en spécifiant « UNSUBSCRIBE » dans votre e-mail.

MEMRI détient les droits d’auteur sur toutes les traductions. Les textes ne peuvent être cités qu’avec mention de la source.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette