Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Dray relaxé dans l’affaire l’opposant à Dieudonné

Dray relaxé dans l’affaire l’opposant à Dieudonné

challenges.fr

mercredi 18 juin 2008
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Le porte-parole du PS était poursuivi en diffamation par l’humoriste pour l’avoir accusé, en février 2006, d’avoir contribué à créer un climat d’antisémitisme, propice au meurtre d’Ilan Halimi par Youssouf Fofana en février 2006. Julien Dray a obtenu la relaxe du tribunal correctionnel de Paris, mardi 17 juin dans l’affaire l’opposant à Dieudonné.

Le porte-parole du PS était poursuivi en diffamation par l’humoriste pour l’avoir accusé en février 2006 d’avoir contribué à créer un climat d’antisémitisme, propice au meurtre d’Ilan Halimi.

Ce jeune juif était décédé quelques jours plus tôt, le 13 février 2006, après avoir été torturé à mort dans une cité des Hauts-de-Seine par le « gang des Barbares ».
Lors de l’audience du 13 mai 2008, le parquet avait requis la relaxe du député de l’Essonne.

« Un effet Dieudonné »

Les propos incriminés remontent à la fin février 2006. Lors de l’émission « Parlons-en », diffusée sur La Chaîne parlementaire et consacrée à la montée de l’antisémitisme en France, Julien Dray avait notamment affirmé : « On a les effets différés aujourd’hui de tout ce qu’a fait Dieudonné tout au long de ces mois et de ces années (...) Il y a un effet Dieudonné ».

Bien que « sévères », ces propos ne sont « pas diffamatoires », ont jugé mardi les magistrats de la 17e chambre.

Julien Dray « n’impute pas à Dieudonné M’Bala M’Bala une responsabilité directe dans la mort d’Ilan Halimi », expliquent-ils, ajoutant : « En réalité, il ne lui impute pas un fait précis susceptible de preuve, mais analyse l’influence qu’aurait eue à son avis Dieudonné, à travers un humour caricaturant les juifs, sur l’établissement d’un climat antisémite ayant pu encourager les assassins d’Ilan Halimi ».

Pas de vérité

Pour les magistrats, « il s’agit d’une opinion et d’un jugement de valeur subjectif qui peuvent certes être débattus ou contredits, mais dont la vérité est impossible à prouver ». A ce titre, les propos ne sont donc pas diffamatoires.

En audience, Dieudonné avait regretté « l’amalgame odieux » et « douteux » réalisé par Julien Dray, relevant que « la seule chose qui (le) li(ait) » à Youssouf Fofana, le chef présumé du « gang des Barbares », était « la couleur de sa peau ».

« Ce qui vous lie à M. Fofana, ce n’est pas votre couleur de peau, c’est les a priori que vous avez partagés », avait alors répondu le cofondateur de SOS Racisme.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette