Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Israël fait savoir au Hezbollah que la libération de Kantar est (...)

Israël fait savoir au Hezbollah que la libération de Kantar est négociable

L’Orient-Le Jour

lundi 16 juin 2008
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Échange de prisonniers - L’État hébreu exige la libération de ses deux soldats enlevés en 2006. Un émissaire du Premier ministre israélien, Ehud Olmert, a quitté hier Israël pour un « pays européen », où il doit suivre le dossier de l’échange des prisonniers entre Israël et le Hezbollah. Il n’en fallait pas plus pour que des observateurs affirment que cet échange de prisonniers pourrait être imminent.

Citant des sources de sécurité israéliennes, l’agence Reuters a annoncé, pour sa part, qu’Israël a fait savoir au Hezbollah, par l’intermédiaire de médiateurs allemands, qu’il était prêt à libérer des Libanais en échange de ses deux soldats enlevés en juillet 2006. L’État israélien propose notamment de relâcher Samir Kantar, condamné à la prison à vie en Israël pour une attaque qui avait tué trois Israéliens, dont une fillette de quatre ans, en 1979.

Le Hezbollah avait fait savoir qu’il était prêt à libérer les deux hommes en échange de détenus libanais et palestiniens incarcérés en Israël.

Par le passé, les Israéliens avaient refusé à plusieurs reprises de libérer Kantar, exigeant en échange des nouvelles de Ron Arad, un aviateur porté disparu au Liban en 1986. Ils pensent que le militaire est tombé aux mains de miliciens chiites qui l’ont ensuite remis à l’Iran.

Plus d’espoir sur Ron Arad

Une autre source israélienne a précisé que cette offre était « à prendre ou à laisser », d’autant plus qu’une enquête militaire n’exclut pas que les deux hommes n’aient pas survécu à l’embuscade dans laquelle ils étaient tombés le 12 juillet 2006.

Israël détient actuellement une dizaine de prisonniers libanais, dont Kantar et quatre combattants du Hezbollah capturés pendant la guerre de 2006.

Le Hezbollah a affirmé pour sa part n’avoir aucune information sur le sort d’Arad, et les Israéliens semblent avoir perdu tout espoir d’en obtenir désormais.

Selon le quotidien Yediot Aharonot, le Premier ministre Ehud Olmert rencontrera mardi la famille d’Arad, « peut-être pour lui dire que ce dernier ne peut plus être considéré comme un élément d’une négociation ».


Lire aussi : Le Liban dans la presse israélienne. Les « cadeaux » d’Olmert et la vengeance du Hezbollah. (L’Orient-Le Jour)


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette