Bandeau
DESINFOS.COM
Slogan du site

Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit
pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël

Israël et les États-Unis ne reconnaîtront qu’un gouvernement palestinien modéré
Article mis en ligne le 18 février 2007

À la veille d’un sommet tripartite avec Mahmoud Abbas, le Premier ministre israélien Ehoud Olmert a déclaré aujourd’hui que les États-Unis et Israël étaient d’accord pour ne pas reconnaître un gouvernement palestinien qui ne renoncerait pas à la violence, qui ne reconnaîtrait pas Israël et n’accepterait pas les accords de paix existants entre Israël et les Palestiniens.

Au début de la réunion hebdomadaire de son gouvernement, M. Olmert a expliqué qu’il avait eu un entretien téléphonique vendredi avec le président américain George W. Bush sur l’accord de partage de pouvoir, conclu entre les modérés du Fatah (parti du président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas) et le Hamas (du Premier ministre Ismaïl Haniyeh) qui, selon lui, ne respecte pas les conditions du Quartette (ONU, Union Européenne, États-Unis et Russie).

« Un gouvernement palestinien qui n’acceptera pas les conditions du Quartette ne recevra ni reconnaissance, ni coopération », a affirmé M. Olmert. « Les positions américaines et israéliennes sont totalement identiques sur ce sujet ».

Le Premier ministre Ismaïl Haniyeh, du Hamas, qui a été chargé de former le prochain gouvernement, a affirmé que les Palestiniens devaient rester fermes face aux critiques de la communauté internationale.

« Nous soutenons le président (Abbas) pour la défense de cet accord et pour faire face à la pression internationale, que ce soit de l’administration américaine ou d’autres », a déclaré M. Haniyeh devant son bureau à Gaza.

Lors d’une rencontre avec la secrétaire d’État américaine Condoleezza Rice, la ministre israélienne des Affaires étrangères Tzipi Livni a répété samedi que l’accord de partage de pouvoir « ne respecte pas les conditions » du Quartette.

Nouveau signe de tension avant le sommet : la secrétaire d’État américaine et Mahmoud Abbas ont annulé une conférence de presse qui était prévue à la suite de leur rencontre en tête à tête dimanche après-midi, ont annoncé les services de M. Abbas.

Avant de s’entretenir avec lui, Condoleezza Rice a annoncé qu’ils allaient parler de l’accord de partage du pouvoir, ainsi que des perspectives de paix.

L’objectif du sommet de demain sera « d’examiner la situation actuelle et de s’engager, se réengager, en faveur des accords existants, mais aussi de commencer à explorer et sonder l’horizon politique et diplomatique », a-t-elle souligné.

Condoleezza Rice doit rencontrer dimanche le Premier ministre Ehoud Olmert après son entretien avec M. Abbas. Ils doivent se retrouver tous les trois demain.



Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.6.0
Hébergeur : OVH