Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Réaction du Porte-parole du Ministre israélien des Affaires étrangères suite à la résolution de l’Assemblée Générale des Nations Unies demandant un avis consultatif à la Cour Internationale de Justice de la Haye concernant la barrière de sécurité

Les Palestiniens ont une fois de plus utilisé la majorité automatique dont ils bénéficient aux Nations Unies pour promouvoir des initiatives qui non seulement sabotent toute tentative de créer les conditions permettant de renouer le processus politique, mais qui portent également préjudice à l’ONU dans la mission qui lui est assignée de préserver la paix et la sécurité dans le monde.

Le cynisme de cette initiative est renforcé par le fait que seuls 90 Etats - moins de la moitié des 191 Etats membres de l’ONU - ont voté pour cette initiative qui tente de condamner Israël, victime de la terreur palestinienne, alors que les terroristes et ceux qui les soutiennent jouissent de la majorité automatique aux Nations Unies. Les résultats de ce vote indiquent également que la communauté internationale est circonspecte quant à la tentative de politisation de la Cour de Justice Internationale de la Haye.

Si les Palestiniens consacraient leur énergie dans des négociations directes et sérieuses avec Israël au lieu de passer leur temps à promouvoir des initiatives inutiles à l’Assemblée Générale des Nations Unies, il serait éventuellement possible de résoudre le conflit. Si l’Autorité Palestinienne remplissait ses engagements, conformément au droit international et à la Feuille de Route, de combattre le terrorisme et de démanteler les infrastructures terroristes, la barrière de sécurité serait alors inutile.

La barrière de sécurité est un moyen d’autodéfense contre la campagne terroriste vicieuse menée par les Palestiniens qui a tué des centaines de civils innocents et en tuera des milliers d’autres si rien n’est fait pour les en empêcher. Il s’agit d’une mesure non violente et temporaire, destinée à protéger des vies humaines et dont l’efficacité a déjà été prouvée.



Retourner à l'article Réaction du Porte-parole du Ministre israélien des Affaires étrangères suite à la résolution de l’Assemblée Générale des Nations Unies demandant un avis consultatif à la Cour Internationale de Justice de la Haye concernant la barrière de sécurité

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.