Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Le représentant d’Israël à l’Assemblée générale de l’ONU... seul contre presque tous

M. DAN GILLERMAN (Israël)

Il a ajouté que des termes avaient été répétés à l’infini par l’Observateur de la Palestine, Riyad Mansour, ceux d’« occupation » et de « puissance occupante ». Il est difficile d’oublier ces termes très pratiques, a-t-il ajouté, rappelant néanmoins qu’il y a 15 mois, Israël avait quitté Gaza.

Ce discours très long, de même que le projet de résolution soumis à l’Assemblé générale ne font aucune référence au « Hamas, a-t-il fait remarquer. Le Hamas, a-t-il insisté, est la cause de tout ce qui arrive aujourd’hui ainsi que des souffrances infligées au peuple palestinien.

À ce jour, selon lui, l’urgence n’est pas ici dans cette salle, mais de l’autre côté du monde, dans des villes israéliennes où les gens sont la cible de roquettes Qassam.

Les Palestiniens, de façon cynique et tragique, ont transformé Gaza en un lieu pour organiser la terreur contre Israël, a-t-il dit. Le représentant a également évoqué le trafic illégal d’armes dans la bande de Gaza.

Le Hamas, qui conduit le Gouvernement palestinien, a refusé de reconnaître l’État d’Israël, a-t-il ajouté, précisant que son pays, au contraire, continuait à aspirer à la paix.

La campagne de terreur du Hamas exprime sa haine à l’égard d’Israël, a-t-il également souligné. Il a indiqué qu’Israël regrettait l’incident de Beit Hanoun, et précisé qu’il avait lancé une enquête et proposé son assistance aux victimes.

C’est l’Autorité palestinienne qui est directement responsable de ces morts, a-t-il dit. Si la violence cesse, Israël n’aura plus recours à la légitime défense, a-t-il déclaré.

De même, a-t-il estimé, si l’Assemblée générale ignore les sources du conflit, à savoir le terrorisme palestinien, celle-ci manque alors de réalisme et cette session ne devient plus qu’une farce.

Si on ne force pas les Palestiniens à assumer leurs responsabilités, il n’y aura pas de changement et Israël sera contraint de continuer à exercer sa légitime défense, a-t-il ajouté. Le représentant a invité les États Membres à la prudence, sinon, a-t-il dit, ils seront les complices du terrorisme.

« Si vous étiez vous-mêmes la cible de roquettes, que feriez-vous ? », leur a-t-il lancé.



Retourner à l'article Le représentant d’Israël à l’Assemblée générale de l’ONU... seul contre presque tous

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.