Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Chronique dr Michaël Bar- Zvi | Yod Het Be Yaar 5776 - 26 mai 2016

Rappelons que Liebermann a été le directeur de cabinet de Netanyahou et qu’il a construit sa carrière politique au sein du Likoud, pour ensuite créer un parti sectoriel rassemblant les voix des immigrants de l’ex Union Soviétique. Son image de marque n’est pas celle d’un tendre, ni même d’un dirigeant de parti favorisant le dialogue ou la démocratie au sein de sa formation. Il est clair qu’il agit en patron qui prend seul, ou presque, les décisions, qui fixe les objectifs et qui désigne les députés et les ministres.

Dès l’annonce d’un accord avec le gouvernement, la numéro 2 du parti, Orly Lévi Aboucassis, a démissionné, pour des raisons à la fois politiques et personnelles. Liebermann a obtenu la satisfaction de ses exigences, une personnelle, le poste important et sensible de la Défense, et une autre en direction de son électorat, à savoir une augmentation des retraites pour les immigrants de l’ex Union soviétique. Il est probable que Netanyahou aurait préféré s’allier avec une formation du centre droit ou du centre gauche, mais Yaïr Lapid n’a pas intérêt à entrer dans une coalition actuellement, car il construit son avenir sur les prochaines élections, et Yaakov Herzog n’avait sans doute pas la capacité de faire valider un accord de coalition au sein d’un parti dans lequel il est contesté et fragilisé.

Liebermann est-il plus dangereux pour Netanyahou à l’extérieur ou à l’intérieur ? Telle est au fond la question qui se pose aujourd’hui ? Peut-il prendre des initiatives périlleuses à partir du poste qu’il va occuper ? On peut le craindre, en raison de son inexpérience à un poste où on n’a pas le temps d’apprendre et où il faut dès le premier jour maîtriser la situation et les dossiers. Toutefois le ministre de la Défense agit dans le cadre d’un cabinet de sécurité au sein du gouvernement et en coordination avec l’état-major de l’armée composé d’officiers chevronnés. Le ministère de la Défense est un ministère qui a mis en place des procédures de travail et de décision, en vigueur depuis de nombreuses années et on ne voit pas un homme politique modifier ces méthodes d’action qui ont fait leur preuve.

L’impact du ministre n’est pas minime mais il ne peut se réaliser que dans le cadre d’un mode de fonctionnement extrêmement bien rôdé en Israël. Par ailleurs les critiques sur la nomination de Liebermann à ce poste venant de la part de la gauche israélienne ne sont pas vraiment crédibles, car rappelons tout de même qu’elle n’avait pas, à la veille des élections, rejeté l’idée d’une association avec son parti pour écarter le Likoud du pouvoir. Les semaines à venir nous diront si le pari de Netanyahou était le bon.



Retourner à l'article Chronique dr Michaël Bar- Zvi | Yod Het Be Yaar 5776 - 26 mai 2016

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.