Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Koreï confirme un accord avec Arafat sur la sécurité 

« Le ministre de l’Intérieur sera le plus probablement Hakam Balaoui (proche d’Arafat, ndlr), et aura la responsabilité des affaires administratives tandis que les questions de sécurité seront conduites par le conseil national de sécurité présidé par Arafat », a déclaré Koreï après un entretien avec le président de l’Autorité autonome samedi à Ramallah.

Au sein du conseil figurera le général Nasser Youssef, que Koreï voulait initialement voir prendre le portefeuille de l’Intérieur.

Le contrôle des services de sécurité était le principal point de désaccord entre Arafat et Koreï, qui a reporté la création d’un nouveau gouvernement chargé de remplacer le cabinet d’urgence formé à la suite de l’attentat de Haïfa, début octobre.

Mardi, à l’expiration du délai de 30 jours pour la présentation d’un nouveau cabinet devant le parlement, Arafat a nommé Koreï à la tête d’un gouvernement chargé d’expédier les affaires courantes.

« J’espère que le nouveau gouvernement pourra être annoncé au plus vite », a ajouté Ahmed Koreï.

Selon des responsables palestiniens, le compromis entre les deux dirigeants a été approuvé vendredi par le Fatah, mouvement d’Arafat majoritaire au Conseil législatif palestinien.

Le parlement doit donner son feu vert à la composition du nouveau cabinet.

« Le comité central du Fatah a donné son accord ce soir (vendredi) pour que Hakam Balaoui soit nommé ministre de l’Intérieur et qu’il soit uniquement chargé des affaires de sécurité intérieure », a déclaré un dirigeant du Fatah à Reuters.

« Il a également donné son accord pour que le conseil de sécurité national dirigé par Arafat soit chargé de la sécurité en général », a-t-il poursuivi. « Cette décision a été prise en présence de Koreï. »

Les Etats-Unis et Israël exigent que le président élu de l’Autorité palestinienne abandonne tout contrôle sur les services de sécurité afin de permettre la relance des négociations de paix avec les Palestiniens. Ils estiment qu’Arafat encourage le « terrorisme », ce que le président palestinien dément.



Retourner à l'article Koreï confirme un accord avec Arafat sur la sécurité 

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.