Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Les points forts de la « feuille de route » pour la paix au Proche-Orient

OBJECTIFS :

  • Un « règlement définitif et global » du conflit israélo-palestinien avant 2005.
  • L’accord doit comporter la mise en place d’« un Etat palestinien indépendant, démocratique et viable qui co-existe en paix et sécurité avec Israël ».
  • Sans tracer de frontières définitives précises, le texte réclame la « fin de l’occupation qui a commencé en 1967 », quand Israël s’est emparé de la Cisjordanie, de la Bande de Gaza et de Jérusalem-Est, que les Palestiniens revendiquent comme territoire de leur futur Etat.
  • Pour parvenir à une solution, les Palestiniens doivent être dotés d’une « direction qui agissent de façon décisive contre le terrorisme ».

SYSTEME DE SURVEILLANCE

  • Le Quartet « se réunira régulièrement à un haut niveau pour évaluer les performances des parties ».

PHASE I :

L’Autorité palestinienne doit :

  • Faire « une déclaration sans équivoque réitérant le droit d’Israël à exister en paix et en sécurité et appeler à un cessez-le-feu immédiat et sans condition ».
  • « Entreprendre des efforts visibles sur le terrain pour arrêter, démanteler et restreindre les individus et groupes » qui organisent et commettent des violences contre les Israéliens.
  • Démanteler « les capacités et infrastructures terroristes ».
  • Mettre fin à toute incitation contre Israël.
  • Placer tous les services de sécurité sous le contrôle du ministre de l’Intérieur.
  • Convoquer des élections libres, ouvertes et équitables.

Israël doit :

  • Faire une « déclaration sans équivoque proclamant son engagement en faveur du principe de deux Etats dont un Etat palestinien indépendant, viable et souverain (et) appeler à une fin immédiate des violences contre les Palestiniens en tous lieux ».
  • Geler toutes les constructions dans les implantations juives.
  • Démanteler immédiatement les avant-postes illégaux des colonies construits depuis mars 2001.
  • Cesser les démolitions d’habitations de militants palestiniens.
  • Se retirer progressivement des zones autonomes palestiniennes réoccupées lors du conflit.

PHASE II (dès la fin 2003) :

  • Conférence internationale pour lancer le processus conduisant à l’instauration d’un Etat palestinien aux frontières provisoires.
  • Promotion par le Quartet de la reconnaissance internationale de l’Etat palestinien et de son statut de membre des Nations unies.

PHASE III (2004-2005) :

  • Une seconde conférence internationale doit finaliser une solution permanente pour un Etat palestinien en 2005, avec les questions des frontières, du statut de Jérusalem, des réfugiés et des implantations, et la paix entre Israël et les autres Etats arabes.

Source : la version finale du projet de « feuille de route » datée du 20 décembre 2002, que s’est procuré l’Associated Press par des sources diplomatiques. AP



Retourner à l'article Les points forts de la « feuille de route » pour la paix au Proche-Orient

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.