Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Non à la légitimation d’organisations terroristes ! Oui à la paix qui passe par l’arrêt du terrorisme

Communiqué du Mouvement pour la Paix et contre le Terrorisme

Le président russe Vladimir Poutine a ouvert une brèche dans laquelle d’autres vont s’engouffrer.

Invité à Madrid par le Premier Ministre espagnol José Luis Zapatero, Vladimir Poutine, auto-promu expert en défense des droits humains, a prôné sans rire une lutte anti-terroriste « conforme aux droits de l’homme. »

Il fustige les terroristes tchétchènes et basques mais, lui qui avait qualifié le 15 septembre 2005 à la tribune de l’ONU le terrorisme de « successeur idéologique du nazisme », opère une distinction pour le Hamas : il affirme ne l’avoir « jamais considéré comme une organisation terroriste » (sic) !

A quoi joue Vladimir Poutine en invitant le Hamas à Moscou après avoir conseillé et soutenu la Syrie et l’Iran, dont les violations des droits humains ne le troublent guère ?

Faut-il le lui rappeler ?

Les attentats suicides qui sèment la mort et la terreur dans le monde entier ont été intronisés en 1994 par le Hamas contre les civils israéliens.

Faut-il le lui rappeler ?

Le sens du mot terroriste n’est pas à géométrie variable.
Une organisation qui, comme le Hamas, glorifie l’attentat suicide, finance, commandite et revendique des attentats contre les civils, hommes, femmes et enfants ne peut échapper à la qualification de terroriste !

C’est ce rappel que les autorités françaises se devaient de faire !

Le communiqué du Ministère des Affaires Étrangères emboîte au contraire le pas à Poutine, estimant que son initiative « peut contribuer à faire avancer nos positions ».

L’histoire a montré que des élections pouvaient donner le pouvoir à des partis totalitaires, à plus forte raison lorsqu’ils disposent de milices qui font pression sur la population.

Le Hamas n’a pas abrogé sa charte islamiste, antisémite, réactionnaire. Il n’a pas renoncé au terrorisme. Il n’ a pas désarmé sa milice. Il n’a pas reconnu le droit à l’existence d’Israël.

Le Hamas n’a rempli aucune des conditions fixées par le « Quartette »(ONU,Russie,Etats-Unis, Union Européenne).

Mais il propose ses services pour calmer le jeu dans une « affaire des caricatures » bien peu spontanée ! La boucle est bouclée.

Poutine n’est pas une « colombe ». Il a pris la lourde responsabilité d’ouvrir la voie à la légitimation officielle du terrorisme. L’appuyer c’est s’engager dans la compromission.

Toute faiblesse envers le Hamas est un encouragement au terrorisme islamiste dans le monde entier.

Nous appelons tous les partis et organisations démocratiques, toutes les composantes de la société civile à résister à cette imposture et à dire d’une voix ferme :

-non au droit d’assassiner des civils !

  • oui à la paix qui passe par l’arrêt définitif du terrorisme !


Retourner à l'article Non à la légitimation d’organisations terroristes ! Oui à la paix qui passe par l’arrêt du terrorisme

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.