Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Visite papale : le Patriarcat latin de Jérusalem veut instrumentaliser le Pape en travestissant l’histoire biblique

Hélène Keller-Lind

Travestir les Évangiles : mensonge, hérésie et récupération politique

C’est sous le titre « Bethléem : Une crèche couleur locale pour la messe papale » qu’est publié un article détaillant le très grand panneau « qui, pour accueillir le Saint-Père, sera posé en toile de fond derrière l’autel pour la messe papale » célébrée dans la basilique de la Nativité le 25 mai prochain.

http://fr.lpj.org/wp-content/upload...

L’article souligne que « Joseph est coiffé d’un keffieh noir et blanc, coiffe traditionnelle locale, devenue un emblème palestinien. C’est aussi ce qui sert de lange à l’Enfant Jésus dans sa mangeoire ».Autrement dit Jésus et sa famille n’étaient pas juifs mais...palestiniens.

De plus, « l’étable mentionnée par l’Evangile est représentée par une tente, symbole de celles de tous les nombreux réfugiés de la région qui comme le Christ sont réduit [ sic ] à une condition misérable ». Récupération on ne peut plus politique...

Le Patriarcat latin de Jérusalem travestit donc ici délibérément l’histoire et le dogme chrétien basé sur les Évangiles qui reconnaissent pleinement que Jésus et sa famille étaient juifs. Toutes les sources confirment ce qui est une évidence.

Avec cette lecture hérétique des Évangiles, cette distorsion historique grossière, le Patriarcat entend piéger et instrumentaliser le Pape qui, en célébrant une messe devant cette toile lui apportera de fait toute sa caution. Ce qui sera dûment rapporté par les télévisions et photographes venus du monde entier qui se presseront dans la basilique pour l’occasion...

Jésus, un Juif pratiquant de Galilée

« Jésus de Nazareth est un Juif de Galilée, né vraisemblablement entre l’an 7 et l’an 5 »

Jésus de Nazareth fr.wikipedia.org/.

« Comme beaucoup d’autres Juifs, il connaissait par cœur les psaumes (prières contenues dans l’ancien Testament). Le jour du sabbat, ol se rendait à la synagogue (maison de prière) avec ses parents. Tuos les ans, il fêtait la pâque en mémoire de la libération de son peuple (sortie d’Egypte au temps de l’Exode).
Dans leurs rencontres de prière, les juifs relisaient leur histoire dans la Bible pour garder en mémoire tout ce que, depuis toujours, Dieu avait fait pour eux. Jésus partageait ainsi la foi et la longue histoire des fils d’Abraham.
Il a reçu la Torah (autre nom de la Bible juive) comme Parole de Dieu. Il y a découvert la vocation de son peuple où s’inscrit sa propre mission » site de l’église catholique de France.

« La religion de ceux qui suivent Jésus se nomme christianisme. Pourtant, Jésus était bel et bien Juif. Ses parents, Marie et Joseph étaient des Juifs. Lorsque Jésus était petit, sa famille allait au Temple de Jérusalem, le lieu le plus important pour les Juifs. Plus tard, il commence à parler de Dieu à la synagogue, le lieu de rassemblement des Juifs de son village. Ceux qui le suivent, les disciples et les apôtres, étaient aussi des Juifs.
En fait, Jésus ne voulait pas nécessairement fonder une nouvelle religion. Son message était bien ancré dans la foi de son peuple. Souvent lorsqu’il parle, Jésus reprend les idées de Moïse ou des prophètes qui sont au cœur de la foi juive. Jésus va résumer l’essentiel de la foi juive par cette phrase : aime Dieu, ton prochain, comme toi-même. Mais, Jésus apporte aussi de nouveaux éléments par rapport au judaïsme. Par exemple, lorsqu’il parle de Dieu, il va utiliser le mot « papa » pour parler d’un Dieu qui nous aime et s’occupe de nous comme un père. C’était nouveau, car Dieu était plutôt perçu à l’époque comme quelqu’un de distant ».

La circoncision à huit jours de cet enfant juif a été le thème des plus grands artistes


Il existe une iconographie aussi variée qu’abondante pour représenter la circoncision de Jésus. Car « comme tout enfant juif, Jésus a été circoncis le 8e jour. C’est Saint Luc, l’Evangéliste de l’enfance du Christ, qui rapporte cet événement dans son Évangile »..

Rubens en fit un tableau magnifique à des années lumières de cette toile palestinienne hérétique...

http://www.wikipaintings.org/en/pet...

Autre toile somptueuse représentant la circoncision de ce petit enfant juif de Galilée : celle que lui consacra Rembrandt.

http://www.buddhachannel.tv/portail...



Retourner à l'article Visite papale : le Patriarcat latin de Jérusalem veut instrumentaliser le Pape en travestissant l’histoire biblique

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.