Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

La Cour suprême israélienne, la plus haute instance judiciaire du pays, a reconnu la légalité du mur de sécurité érigé par le gouvernement Sharon le long de la Rive Occidentale

Si les neuf juges de la Cour ont reconnu l’utilité de ce mur destiné à protéger les populations israéliennes des attentats terroristes palestiniens, ils ont toutefois exigé que son tracé soit modifié dans le nord de la Cisjordanie. Ce mur qui fait plusieurs incursions en territoire palestinien est l’objet d’une vive controverse.
Ce recours devant la Cour suprême avait d’ailleurs été déposé par l’Association des droits civils en Israël qui avait fait valoir que le tracé de ce mur portait un grave préjudice à plus d’un millier de Palestiniens de cinq villages de la région de Qalqilya.

Dans son jugement, la Cour suprême israélienne a également critiqué le jugement de la Cour internationale de justice de La Haye qui avait exigé en juillet 2004, le démantèlement de cet ouvrage controversé.

Une décision approuvée plus tard par l’Assemblée générale des Nations unies.

Selon les juges israéliens, la Cour internationale de justice avait basé son jugement sur des « faits partiels ». Le juge Aharon Barak a ajouté que cet avis de la CIJ, qui stipulait que le mur de sécurité était bâti en violation du droit international, n’engageait pas la Cour suprême d’Israël.



Retourner à l'article La Cour suprême israélienne, la plus haute instance judiciaire du pays, a reconnu la légalité du mur de sécurité érigé par le gouvernement Sharon le long de la Rive Occidentale

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.