Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Le Président Jacques Chirac : le Conseil de sécurité de l’Onu « devrait être saisi » si les négociations avec l’Iran sur le nucléaire n’aboutissaient pas.

C’est ce qu’a déclaré le président français Jacques Chirac dans un entretien au quotidien israélien « Haaretz » de vendredi.

« Je ne peux pas vous dire quel sera le résultat de cette action », a dit M. Chirac en référence à la négociation en cours entre la troïka européenne (France, Allemagne, Royaume-Uni) et l’Iran, selon le texte de l’interview transmis par la présidence française.

« Je souhaite qu’elle aboutisse favorablement et élimine ce danger de prolifération » nucléaire, a-t-il poursuivi. « Si ce n’était pas le cas, alors il faudrait naturellement que le Conseil de sécurité se saisisse de la question ».

Interrogé sur l’éventualité d’une frappe sur l’Iran, le président français a répondu : « Les attaques militaires ne sont pas une solution à quelque problème que ce soit ».

« Nous demandons à l’Iran des garanties objectives sur le caractère pacifique et civil de son programme nucléaire, c’est-à-dire en particulier la renonciation à toute activité de production de matières fissiles », a indiqué le président français.

« Nous sommes prêts, en contrepartie, à conduire avec ce pays un dialogue et une coopération dans les domaines politique, économique et énergétique, en reconnaissant le droit à l’Iran à l’énergie nucléaire civile de façon contrôlée internationalement », a-t-il dit.



Retourner à l'article Le Président Jacques Chirac : le Conseil de sécurité de l’Onu « devrait être saisi » si les négociations avec l’Iran sur le nucléaire n’aboutissaient pas.

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.