Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Le quotidien britannique « The Times » affirme avoir la preuve que la Syrie a assassiné l’ancien premier ministre libanais, Rafiq Hariri.

Le journal dit se baser sur les témoignages d’une dizaine de responsables occidentaux et proche-orientaux.

Deux jours avant d’être tué par l’explosion d’une bombe le 14 février à Beyrouth, Hariri a invité le chef druze Walid Jumblatt chez lui pour mettre en garde son vieil ami, écrit le « Times ». « Il m’a dit que dans les deux prochaines semaines il se passerait quelque chose pour lui ou pour moi », a raconté M. Jumblatt au quotidien.

Damas a nié toute implication dans l’assassinat de l’ex-premier ministre mais le « Times » affirme le contraire se basant sur des interviews d’une dizaine de responsables occidentaux, libanais et syriens. Rafiq Hariri a irrité le gouvernement syrien en inspirant une résolution de l’ONU demandant à la Syrie de cesser d’interférer dans les affaires du Liban, explique le « Times ».

Sous la pression de la Syrie, le gouvernement libanais a retiré l’important service de sécurité qui entourait Hariri, note-t-il également



Retourner à l'article Le quotidien britannique « The Times » affirme avoir la preuve que la Syrie a assassiné l’ancien premier ministre libanais, Rafiq Hariri.

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.