Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Le mouvement Hamas a exclu toute trêve avec Israël et réaffirmé que son objectif était la destruction de l’Etat juif.

Cette mise au point fait suite aux propos tenus vendredi par un autre dirigeant du Hamas, Hassan Youssef, qui estimait que le mouvement islamique pourrait accepter la création d’un Etat palestinien en Cisjordanie et à Gaza ainsi qu’une trêve durable avec Israël, laissant ainsi entrevoir la possibilité d’un arrêt des hostilités.

« Le monde entier devrait profiter de cette occasion (...) car le mouvement Hamas adopte là une position réaliste », avait déclaré le principal représentant du Hamas en Cisjordanie lors d’un entretien accordé à Reuters.

Youssef précisait que le Hamas accepterait la création d’un Etat palestinien en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, avec une capitale à Jérusalem, si l’Etat juif évacuait toutes ses troupes et les colons juifs et cessait toutes opérations militaires dans les territoires.

« Nous pourrions alors conclure un cessez-le-feu pour un certain temps (...) Cela pourrait être une longue période », ajoutait-il.

Dès vendredi, un haut responsable repoussait ce geste en le présentant comme une simple ruse cachant la volonté de détruire Israël par étapes.

Israël a toujours rejeté ce type d’initiatives comme des écrans de fumée derrière lesquels continuent des attentats suicide qui portent la signature du Hamas depuis le début de la seconde intifada en septembre 2000.

En janvier, le chef du Hamas à Gaza avait proposé une trêve de dix ans à Israël s’il se retirait des territoires occupés, offre que le gouvernement israélien avait promptement rejetée. Le responsable en question, Abdelaziz Rantissi, avait été assassiné trois mois plus tard lors d’un raid de l’aviation israélienne.

Le nouveau chef de l’OLP Mahmoud Abbas, favori de l’élection présidentielle palestinienne, s’efforce d’amener les activistes à suspendre leurs attaques contre les Israéliens avant une élection palestinienne boycottée par le mouvement radical. Abbas est le candidat du Fatah, principale composante de l’OLP, qui prône la création d’un Etat aux côtés de celui d’Israël.



Retourner à l'article Le mouvement Hamas a exclu toute trêve avec Israël et réaffirmé que son objectif était la destruction de l’Etat juif.

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.