Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Une gestion financière calamiteuse de l’Autorité palestinienne incapable de fonctionner sans être assistée

Hélène Keller-Lind

Les fonctionnaires qui ne peuvent même pas être payés sur fond de corruption endémique

Début septembre l’Autorité palestinienne s’est engagée à verser à ses fonctionnaires la moitié de leur salaire du mois d’août. Dans les 15 jours qui viennent. Les syndicats palestiniens, qui parlent de « l’état d’angoisse dans lequel vivent ces salariés » ne feront pourtant pas grève « pour ne pas gêner la demande de création d’un État palestinien à l’ONU. »

Quant aux enquêtes menées par l’Autorité palestinienne et censées débusquer une corruption au plus haut niveau et portant sur des sommes énormes ministre de l’Economie, , ministre de l’Agriculture , des responsables au plus haut niveau dont les noms n’ont pas été donnés mais il est question de 80 « responsables » – elles n’ont pas abouti. Bien entendu. Car c’est le système entier qui est corrompu et c’est l’appareil au pouvoir qui utilise à son profit la manne internationale qui lui est versée.

L’Autorité palestinienne rend les donateurs, surtout les pays arabes qui n’auraient pas versé les sommes promises, et Israël, qui gênerait l’économie, responsables de cette crise. Et quémande des rallonges. En novembre 2010 les États-Unis avaient versé 150 millions de dollars supplémentaires Fin juillet l’Arabie Saoudite vers 30 millions de dollars, l’Union européenne y va de 22 millions et demie pour payer 83.000 fonctionnaires et retraités en juillet. Le ministre de l’Economie, soupçonné de corruption, accuse « les restrictions israéliennes. » Début septembre le Koweit verse 50 millions de dollars à son tour, On pourrait multiplier les exemples...

Plus de 5 millions de dollars payés mensuellement aux terroristes en prison et des campagnes anti-israéliennes coûteuses

Pendant ce temps l’Autorité palestinienne continue à verser des « salaires » aux Palestiniens qui ont été jugés pour activités terroristes et ont été condamnés à des peines de prison en Israël. Ce qui incite au terrorisme et a un coût de plus de 5 millions de dollars mensuels.

Et elle dépense sans compter pour diverses campagnes politiques. Ainsi le Comité National palestinien pour la campagne BDS, regroupe 170 ONG et associations palestiniennes que nous finançons. Cette campagne mène de coûteuses opérations anti-israéliennes de par le monde.

Campagnes coûteuses également pour convaincre de voter pour la création d’un État palestinien en septembre à l’ONU. Comme ce « fauteuil pour l’ONU », un gadget chargé de symboles – clefs pour les réfugiés, etc. - qui voyage de par le monde Autre campagne : des messages en plusieurs langues est lancée par la radio officielle palestinienne pour convaincre les auditeurs qu »il faut créer un État palestinien, rapporte Ynet news Des fonds sont trouvés pour payer les meilleurs agences de pub au monde...

Que se passera-t-il à l’avenir sur le plan financier, si, d’aventure, un État palestinien voyait le jour en Assemblée générale – et pas au Conseil de Sécurité - ? Est-ce qu’une communauté internationale qui traverse une crise économique majeure financera cet « État » ?



Retourner à l'article Une gestion financière calamiteuse de l’Autorité palestinienne incapable de fonctionner sans être assistée

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.