Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Editorial de Richard Prasquier : Le massacre d’Itamar - ces questions qu’il ne faut pas occulter

CRIF

Le terme anglais « settlers » n’a pas la même connotation. J’ai pensé à ces enfants juifs assassinés par les nazis à Auschwitz, que la propagande communiste enrôlait après coup dans ses rangs, en les qualifiant d’antifascistes. La qualification était alors apparemment positive, elle est ici négative, mais dans les deux cas, il s’agissait, et il s’agit toujours, de masquer le fait que les victimes étaient juives.

Enfin, il y a la faiblesse des réactions du côté palestinien, et surtout les ignobles cris de joie émis par le Hamas. J’espère que ceux qui affrètent le bateau pour porter aide à ce « camp de concentration » qu’est Gaza, s’en souviendront. Mais je ne pense pas que la capacité d’indignation de Stéphane Hessel, tellement obnubilée par Israël, ira jusqu’à dénoncer sans réserve ces assassinats…

Le CRIF horrifié par l’attentat d’Itamar (communiqué publié le 13 mars 2011)

Le CRIF est horrifié par l’assassinat pendant la nuit du 11 mars 2011, des parents et des trois enfants d’une famille israélienne à Itamar.

Il a été déçu par la faiblesse et l’ambigüité des réactions de l’Autorité Palestinienne, et écœuré par le soutien apporté par le Hamas à cette action innommable.

Il espère que ceux qui décrivent ce dernier mouvement sous des couleurs anodines sortiront de leur aveuglement et de leur confusion entre ingénuité humanitaire et soutien au terrorisme.

Le CRIF est enfin scandalisé par les nombreux commentaires qui, en utilisant les termes de « cinq colons », alors que trois sont des enfants dont un bébé de trois mois, ont pour effet de déshumaniser les victimes et de donner des explications, voire des justifications, à ces assassinats particulièrement bestiaux.



Retourner à l'article Editorial de Richard Prasquier : Le massacre d’Itamar - ces questions qu’il ne faut pas occulter

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.