Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Téhéran reprend la construction de centrifugeuses pour l’uranium enrichi

Téhéran avait accepté l’an dernier sous la pression internationale de suspendre son programme d’enrichissement de l’uranium. Mais, précise-t-on de mêmes sources, les autorités iraniennes ont brisé les scellés apposés sur les équipements incriminés par l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) et relancé le processus.

Le gouvernement iranien entend néanmoins maintenir la suspension de l’enrichissement effectif du minerai, selon un diplomate proche du dossier. En juin dernier, l’AIEA a approuvé une résolution européenne reprochant à l’Iran son manque de coopération sur ses programmes nucléaires, programmes que Washington dit destinés à l’armement.

L’uranium faiblement enrichi peut servir de combustible aux centrales nucléaires, alors que l’uranium fortement enrichi peut être utilisé dans des bombes.



Retourner à l'article Téhéran reprend la construction de centrifugeuses pour l’uranium enrichi

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.