Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Pas de quoi relever le niveau d’alerte en France...

Albert Capino pour Primo-Europe ©

Les menaces que profère l’organisation terroriste rappellent en tous points le processus utilisé par les armées arabes liguées au lendemain de la déclaration d’indépendance de l’Etat hébreu, en 1948.

A l’époque, les pays arabes s’étaient ligués pour « effacer » de la carte l’Etat d’Israël à peine né, tout en prenant le soin de demander aux Musulmans d’évacuer les lieux, afin de ne pas être touchés par la déferlante arabe victorieuse qui allait « balayer toute trace juive » au Proche-Orient. (1)

Proche-Orient.Info nous rapporte les termes utilisés dans un article du quotidien Al-Hayat publié à Londres en langue arabe, confirmant qu’aujourd’hui, c’est presque dans les mêmes termes qu’Al-Qaïda s’adresse aux Européens, pour les : « obliger à abandonner toute hégémonie sur les musulmans, jusqu’à la libération de tous les territoires musulmans souillés par les Juifs, les Américains et les Hindous en Palestine, dans la Péninsule arabique et au Cachemire ».

Les Européens sont prévenus : ils ne « bénéficient plus que de quelques jours pour accepter ’l’offre de paix’ de Ben Laden, au risque de subir les conséquences en cas de refus ».

Les menaces sont accompagnées d’un message à destination des Musulmans vivant en Europe. Il leur est demandé de « rentrer rapidement dans leur pays d’origine », s’ils en ont les moyens. En cas d’impossibilité, ils doivent « s’écarter des populations impies, pour ne pas être confondus, et faire des provisions pour leurs familles au moins pour un mois ». Proche-Orient.Info ajoute que le communiqué rappelle aux populations européennes, désignées ironiquement comme « les adeptes du dialogue entre les civilisations », que « leurs gouvernements ont refusé de se séparer des Américains et d’arrêter leurs agressions contre les musulmans »…

En cas de pépin, les Européens - Musulmans ou non - n’auront donc qu’à s’en prendre à leurs dirigeants. Al-Qaïda s’excuse d’avance si des Musulmans figurent parmi les morts, dans les prochains jours...

On sait comment cela s’est déroulé en 1948 au Moyen-Orient : la déroute des armées arabes et l’affirmation d’un Etat d’Israël indépendant.

Nos « dirigeants » européens sauront-ils interpréter le message d’Al-Qaïda, pour qui toute compromission est un acte de soumission et une démonstration de faiblesse ?

Réponse dans les prochaines semaines. Dans l’intervalle, Jacques Chirac, lui, n’a pas estimé utile de relever le niveau d’alerte… La France n’aurait-elle rien à craindre du fait de sa politique extérieure ? Les dernières déclarations de Michel Barnier le laissent penser. Elles relèvent plus en effet d’un serment d’allégeance que d’une volonté sincère de recherche de la paix.


Avec Al-Hayat à Londres © et Proche-Orient.Info © lien :
http://www.proche-orient.info/xjour...

(1) note : Moyen-Orient « Y voir plus clair »
http://www.primo-europe.org/docs.ph...



Retourner à l'article Pas de quoi relever le niveau d’alerte en France...

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.