Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Le ministre égyptien des Affaires étrangères Ahmed Abou Al-Gheit avertit qu’un Iran nucléaire propulserait les pays Arabes dans la course à l’armement nucléaire

MEMRI Middle East Media Research Institute

Interviewer : Permettez-moi de vous poser la question de l´homme de la rue : Qu´y a-t-il de mal à ce que l´Iran obtienne l´arme nucléaire ? C´est un pays islamique, un voisin des Arabes, et ses capacités sont dirigées contre les ennemis des Arabes et des musulmans. En quoi l´obtention de l´arme nucléaire par l´Iran pourrait-il nuire à l´Egypte ?

Ahmad Abou Al-Gheit :
Nous avons oublié l´histoire.

Interviewer : Que voulez-vous dire ?

Ahmad Abou Al-Gheit : L´Iran est une puissance perse, pas arabe. Elle a des desseins et des intérêts dans le Golfe, où elle occupe des îles arabes. Elle exerce son influence en Irak, et dans le passé, elle a mené une guerre contre l´Irak.

[...]

Un Iran nucléaire représenterait une menace de prolifération nucléaire au Moyen-Orient. C´est pourquoi nous ne pouvons pas l´accepter. Nous voulons que l´Iran s´abstienne de forcer les Arabes à s´engager dans la course [à l´armement nucléaire] contre lui. Nous devrions tenir compte du fait - et ne l´oubliez pas, comme le font certains - que l´Iran souhaite exercer sur la région une influence qui ne correspond pas aux priorités et intérêts des Arabes.

Face à l´influence iranienne en Irak, nous devrions nous méfier. L´Irak est un pays arabe. Face à l&acut e ;influence iranienne sur un pays comme le Liban, nous devons dire à nos frères libanais que l´identité arabe doit primer sur l´appartenance religieuse. Face à l´influence [iranienne] au-delà de la frontière égyptienne, sous forme d´une aide au Hamas contre Israël, et non pas pour libérer la bande de Gaza ou la Cisjordanie, mais pour envoyer à Israël le message : nous pouvons vous atteindre...

[...]

Nous, en Egypte, n´avons pas l´habitude de la division en sunnites et chiites. Je suis diplomate depuis 45 ans, depuis 1965. Jamais de ma vie n´ai-je demandé à un responsable, diplomate ou ministre irakien s´il était chiite ou sunnite.



Retourner à l'article Le ministre égyptien des Affaires étrangères Ahmed Abou Al-Gheit avertit qu’un Iran nucléaire propulserait les pays Arabes dans la course à l’armement nucléaire

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.