Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Le porte-parole du Quai d’Orsay : « la France apporte une aide d’urgence aux Palestiniens de Rafah »

http://www.diplomatie.gouv.fr

Nous insistons parallèlement auprès de l’Office européen d’aide humanitaire pour que de nouvelles actions soient conduites, le plus rapidement possible, au profit des populations concernées.

(Connait-on le montant de l’aide à l’hôpital de Rafah ? Comment va-t-elle délivrer ? Concrètement, quand va-t-elle partir ?

Cela va être des achats de médicaments et d’équipements, sans délai. Cela va se faire très vite. Le montant doit être de 20 000 euros. Cela s’inscrit dans l’aide humanitaire globale que nous donnons à la Palestine et qui se monte déjà, depuis le début de l’année, à 600 000 euros. Il y a, en plus, la part que nous prenons dans les dépenses effectuées par ECHO, l’Office européen d’aide humanitaire.

(Le gouvernement israélien vous a-t-il donné l’assurance qu’il va donner le feu vert pour l’acheminement des médicaments et du matériel humanitaire aux intéressés ?)

Nous traitons avec l’hôpital de Rafah.

(Oui, mais l’hôpital de Rafah est sous occupation. Etant donné les antécédents dans ce domaine, on se pose la question. Est-ce que le gouvernement israélien vous a donné une assurance ferme qu’il va autoriser l’acheminement des médicaments ?)

Nous avons pour politique constante, lorsque nous donnons de l’aide humanitaire, de nous assurer que cette aide arrive bien à ses destinataires.

(Je comprends bien votre démarche. Mais, de l’autre côté de la barrière, c’est-à-dire le gouvernement israélien, a plusieurs fois confisqué ou retardé l’acheminement des médicaments. Vous n’avez qu’à lire le rapport des associations humanitaires qui travaillent depuis des années dans cette région.)

C’est notre politique constante.

(Avez-vous un commentaire à propos de Marwan Barghouti ? Est-ce que, d’après la loi internationale, la force d’occupation peut juger un député palestinien qui est membre du conseil palestinien ? Est-il habilité à le juger ou est-ce contraire au droit international ? Est-ce que cela ne contrevient pas aux accords conclus, dont personne ne parle, d’Oslo, ou des autres accords ?)

Pour le moment, il s’agit d’une affaire dont la justice est saisie. Nous attendons de savoir quelle va être la décision dont il fera l’objet. On ne va pas se prononcer dans l’abstrait simplement sur une intention de juger.

(Un grand responsable israélien a dit que le prochain jugement serait pour Arafat. On voudrait juger Arafat pour assassinats et meurtres. Quelle est votre réaction ? C’est à la une de tous les journaux en Israël et dans le monde arabe.)

Nous considérons M. Arafat comme ce qu’il est, c’est-à-dire le président élu des Palestiniens, une personnalité au rôle incontournable et qui doit donc être traité comme tel.



Retourner à l'article Le porte-parole du Quai d’Orsay : « la France apporte une aide d’urgence aux Palestiniens de Rafah »

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.