Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Le commandant de Tsahal dans la Bande de Gaza, Shmuel Zakai : les dommages de Rafah ont été principalement causés par des terroristes, pas par Tsahal

Margot Dudkevitch - Jerusalem Post

Zakai a dit que le commandant des blindés ne pouvait pas voir les manifestants d’où il était placé et que l’armée n’avait eu aucune intention de tirer directement vers les manifestants.

Cependant il a dit que l’armée avait reçu des rapports sur la marche projetée et la présence d’hommes armés mélangés parmi les manifestants et elle avait transmis des messages aux officiels palestiniens leur demandant d’empêcher que la manifestation ait lieu.

Depuis que l’Opération « Arc-en-ciel » a été lancée dans Rafah, il y a environ quatre jours, un total de 5 bâtiments ont été démolis, 40 terroristes ont été tués et le grand nombre arrêté, a-t-il dit.

Il a ajouté que l’évaluation palestinienne des destructions dans le secteur note beaucoup de bâtiments qu’ils prétendent avoir été démolis dans l’opération de quatre jours et qui ont été en fait détruits depuis les trois ans et demi passés.

Décrivant les rapports palestiniens de destruction dans Rafah après l’action de Tsahal comme « une machine de propagande bien huilée », Zakai a déclaré qu’aucun des résidants ne subissait de famine et que dans quelques cas où de l’eau et l’électricité avient été coupées, les équipes ont immédiatement commencé à réparer les dégâts.

Quant à l’évaluation des routes défoncées, Zakai ont dit que cela étaient le résultat des terroristes qui ont placé des mines au-dessous de la surface des routes en les dissimulant avec de l’asphalte, afin de les faire exploser lorsque les troupes sont entrées dans le camp. De la même façon beaucoup des maisons endommagées documentées par les Palestiniens sont le résultat d’explosifs puissants placés par les terroristes à l’intérieur des murs des maisons pour atteindre les troupes de Tsahal faisant des recherches dans le secteur.

Zakai a démenti les rapports que l’on avait conclu l’opération et a dit que le nombre de troupes a été réduit selon le plan, notant que la taille de la force varie selon le type de mission militaire.

Quant au accusation d’infraction aux droits de l’homme à Rafah, Zakai a dit que "pour aider des civils, au cours de l’opération nous avons accordé un accès illimité dans Rafah aux ambulances, aussi bien qu’à environ 40 camions contenant des couvertures, de l’alimentation, des médicaments et des centaines de boîtes d’oxygène.

« Depuis le début, nous avons été constamment conscients de l’importance de fournir de l’aide humanitaire » a dit Zakai.



Retourner à l'article Le commandant de Tsahal dans la Bande de Gaza, Shmuel Zakai : les dommages de Rafah ont été principalement causés par des terroristes, pas par Tsahal

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.