Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Commentaires du Maariv sur le triste incident qui s’est produit hier à Rafah

service de presse de l’Ambassade de France en Israël

« Avec un char, on n’arrête pas une manifestation. C’est clair, il s’agit d’une bévue », a dit le chef d’état-major général, selon le Maariv.

D’un autre côté, il ne s’agissait pas d’une manifestation de civils innocents - plutôt d’un défilé d’hommes en armes.

Alors que vers midi on croyait que c’était une répétition du grave événement de Kafr Kana [au Liban, en 1996, quand Shimon Pérès était Premier ministre / Ndt] - on s’est aperçu quelques heures plus tard qu’on avait affaire à la reproduction du « massacre de Jenine » d’avril 2002, quand les Palestiniens se livrèrent à une vaste mise-en-scène grossière, amplifiant le bruit pour obtenir plus d’effet. Ils ont quasiment inventé une « caisse de résonance » pour en tirer le maximum de profit au plan de la propagande.

« Une chance que nous avons les Américains, qui font la même chose que nous - mais en beaucoup plus grand (40 tués dans un mariage en Irak) », ajoute le commentateur du Maariv. « Tout cela n’ôte rien à la gravité du problème : il n’y avait aucune raison pour qu’un char tire 4 obus +creux+ sur une maison abandonnée et déjà criblée de toutes parts ».

L’armée apprend maintenant que la vie est compliquée, qu’il faut agir avec circonspection : ne pas se faire tuer (il y a eu déjà assez de morts dans ses rangs) ; ne pas tuer de civils (il y en a déjà eu trop) ; ne pas commettre d’erreurs ; ne pas rater les objectifs… !



Retourner à l'article Commentaires du Maariv sur le triste incident qui s’est produit hier à Rafah

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.