Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

On l’a échappé belle……

Par David Ruzié, professeur émérite des universités, spécialiste de droit international

On s’étonnera de voir évoquer, ici-même ce projet, qui n’a rien de critiquable.

Mais, la lecture du journal Le Monde , daté du 21-22 février, en même temps qu’il nous livrait les réflexions de M. Aubin de La Messuzière, que nous avons relevées, dans notre précédent article, nous donne des détails sur ce que le journaliste Nathaniel Herzberg a appelé « Victor-Hugo, accouchement au forceps ».

On apprend, ainsi, que c’est à la suite d’une consultation réalisée, fin 2008, auprès de 27 postes diplomatiques (1350 agents et 5 000 usagers) que « la personnalité la plus à même de représenter notre pays » s’est révélée être Victor Hugo pour 34% des sondés, alors qu’Albert Camus, « le favori du ministre », ne recueillait que 5% des suffrages.

Mais surtout, si la Hongrie « voyait pointer Jean-Paul Sartre, la Belgique rêvait de Saint-Exupéry, tandis qu’en Israël s’imposaient la philosophe Simone Weil et l’écrivain Emile Zola » (souligné par nous).

Vous avez bien lu que « la philosophe Simone Weil » a particulièrement retenu l’attention des diplomates français et des usagers israéliens de l’institut français de Tel Aviv, notamment……

Manifestement, il y a eu erreur sur la personne…..

Car, afin d’éclairer, après coup, ceux qui ont ainsi manifesté une certaine admiration pour cette philosophe, nous nous permettons d’évoquer quelques citations, que nous avons glanées sur Internet.

Elle, qui était d’origine juive, a en effet, exprimé sa haine des Juifs et s’est exprimée, parfois, dans des termes que n’auraient pas reniés les pires antisémites.

« Il n’est pas étonnant qu’un peuple d’esclaves fugitifs, ou plutôt de fils de fugitifs, emmenés prendre, par des massacres, une terre paradisiaque par la douceur et la richesse, aménagée par des civilisations au labeur desquelles ils n’ont eu aucune part et qu’ils détruisent - un tel peuple ne pouvait pas donner grand-chose de bon. Ce n’était pas le moyen d’établir le bien sur ce fragment de terre. Parler de « Dieu éducateur » au sujet de ce peuple est une atroce plaisanterie. Idem, pp. 239-240 » (Cahier, Tome 3, p. 239)

« Les Juifs, cette poignée de déracinés, a causé le déracinement de tout le globe terrestre » (ibid, p. 246).

« Je ne disculperais pas aisément Simone Weil de l’accusation d’antisémitisme [...]. Sa proposition d’interdire les mariages non mixtes afin d’éliminer le judaïsme équivaut à une volonté d’ethnocide".(Raymond Aron)

« La malédiction d’Israël pèse sur la chrétienté. Les atrocités, l’Inquisition, les exterminations d’hérétiques et d’infidèles, c’était Israël. Le capitalisme, c’est Israël. Le totalitarisme, c’est Israël... » (S. Weil, La pesanteur et la grâce).

Paul Giniewski a, nous semble-t-il, cité, à juste titre, Simone Weil comme exemple de la « haine de soi », dont sont capables certains Juifs.

De là à en faire un symbole représentatif de la culture française c’eut été un véritable scandale.

Mais, il est vrai que, très certainement, ceux qui se sont exprimés, en Israël, pensaient certainement à Simone Veil (même pour les noms propres, l’orthographe est parfois essentielle), ancienne déportée à Auschwitz, ancienne ministre et ancienne présidente de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.

Après tout, il y a bien des gens qui prennent Le Pirée pour un homme……



Retourner à l'article On l’a échappé belle……

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.