Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Les morts et les vivants

Par Alain Rajchman

Entre les nostalgiques d’Hitler qui rêvent encore de pouvoir terminer une tâche inachevée et les nostalgiques d’un Ben Laden qui rêvent d’écraser les juifs et les croisés, il ne devient plus très recommandable de s’affirmer juif en France.

On le savait pour les vivants, comme le montre la progression au cours du dernier semestre des actes à l’encontre d’élèves, de rabbins ou d’institutions pour la seule raison qu’ils sont juifs. Avec les profanations des cimetières qui se multiplient et celle du monument à la mémoire des combattants juifs de la Première Guerre mondiale, il n’est même plus bon d’être mort juif en France.

La communauté juive bénéficie d’un soutien inconditionnel des autorités du pays à l’encontre de toute manifestation antisémite contre les morts et les vivants. Il n’y a pas d’antisémitisme d’Etat en France. C’est important et c’est aussi le seul rempart à la montée insistante de toutes les formes traditionnelles, ou dites nouvelles, de l’antisémitisme.

Pourtant, la situation des juifs de France, morts ou vivants, devient inquiétante. Pour ranimer la flamme de la mémoire des soldats juifs tombés au combat et ranimer la flamme de notre combat quotidien contre l’antisémitisme (d’où qu’il vienne) qui touche nos vivants, retrouvons-nous lundi 10 mai 2004 à 18h30 Place de l’Etoile devant le tombeau du soldat inconnu.



Retourner à l'article Les morts et les vivants

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.