Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Bush : les réfugiés palestiniens doivent être reinstallés dans un état palestinien futur

Ilil Shahar - Maariv

« Une solution au problème des réfugiés palestiniens doit être trouvée dans leur installation dans un état Palestinien futur et pas en Israël », a dit le Président Américain George Bush mercredi soir à la Maison-Blanche après sa réunion avec le Premier Ministre israélien Ariel Sharon.

Le président Bush a aussi sous-entendu que les Etats-Unis tiendraient compte qu’Israël va se maintenir dans les blocs d’implantation principaux sur la Rive Occidentale. « Le plan de désengagement est une bonne occasion pour les Palestiniens », a-t-il dit. « Les Etats-Unis ne voient pas cela comme une négociation finale mais comme une réalité de la région qui a changé significativement depuis plusieurs décennies passées. Tout accord de statut permanent doit tenir compte de cette réalité ».

« À mon avis, Sharon fait lune chose juste. c’est un leader courageux », a dit le Président. « Je suis engagé à la sécurité de l’Etat Israël et à son existence comme état Juif », a-t-il ajouté.

Selon Bush, « Nous nous consultons avec le monde arabe, l’Union européenne et le Quartette. Ensemble avec eux nous pourrons établir des institutions palestiniennes démocratiques capables de lutter contre le terrorisme. Ces mesures pourraient mener à un état palestinien ».

La déclaration de Bush a fini efficacement malgré les suppositions des officiels israéliens seniors depuis les dernières semaines. Les assistants du Premier ministre s’attendaient à ce que le président des Etats-Unis remettent à Sharon une conclusion politique qu’il serait capable de promouvoir en attendant le référendum du Likoud à propos du plan de désengagement prévu pour avoir lieu le 2 mai.

En attendant, le Président de l’Autorité Palestinienne Yasser Arafat et le Premier ministre Ahmed Queria (Abu Ala) ont tous les deux averti plus tôt dans la journéed que le processus de paix prendrait fin si les Etats-Unis accordaient une déclaration à Israël dans laquelle Israël se maintiendrait dans les blocs d’implantation principaux sur la Rive Occidentale et s’opposait au droit de retour Palestinien.

Après une session d’urgence de l’OLP à la Mukata dans Ramallah, Abu Ala a publié une déclaration de la part d’Arafat. « Nous espérons que l’administration des Etats-Unis resterait fidèle à ses obligations et n’effectuera pas ce qui est considéré comme un parti pris sur l’autre ».

La déclaration d’Arafat contenait aussi un avertissement que toute garantie Américaine à Israël mènerait à un cycle renouvelé de violence et clôturera défintivement la mise en oeuvre des accords signés entre Israël et l’Autorité Palestinienne ...



Retourner à l'article Bush : les réfugiés palestiniens doivent être reinstallés dans un état palestinien futur

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.