Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Le cabinet accepte d’examiner la proposition franco-égyptienne

Revue de la presse israélienne du service de Presse de l’ambassade de France en Israël

Israël considère favorablement le dialogue entre officiels israéliens et égyptiens destiné à avancer sur ces questions », affirme le bureau du Premier ministre. Des émissaires israéliens se rendront dans les prochains jours au Caire, note par ailleurs la presse.

Le président Sarkozy, ajoute YNET, a fait savoir cet après-midi qu’Israël et l’Autorité palestinienne ont accepté le plan franco-égyptien présenté hier par le président Moubarak à Sharm al-Sheikh et a appelé à sa mise en œuvre dans les délais les plus brefs, « pour que cessent les souffrances des populations ».

Ce plan, explique le Haaretz, prévoit la mise en place d’un cessez-le-feu pour une durée déterminée qui permettra l’acheminement d’aide humanitaire dans la bande de Gaza. Parallèlement, des pourparlers entre Israéliens et Palestiniens s’ouvriront en Egypte afin de parvenir à un accord afin d’empêcher un nouvel embrasement. Il s’agira notamment de déployer des ingénieurs chargés de suivre, aux côtés des forces de l’ordre égyptiennes, la mise en place des mesures destinées à empêcher la contrebande d’armes entre la péninsule du Sinaï et la bande de Gaza. Les négociations entre Israël et l’Autorité palestinienne seront suivies par des pourparlers entre l’Autorité et les différentes factions palestiniennes pour parvenir à la « réconciliation nationale ».

Malgré le communiqué publié cet après-midi, ajoute le site YNET, le cabinet restreint de sécurité a donné son feu vert à la poursuite de l’opération dans la bande de Gaza. Le cabinet devra décider dans les prochains jours s’il étend l’opération en envoyant des troupes au cœur de zones habitées telles que la ville de Gaza, une démarche qui nécessitera la mobilisation d’importantes forces de réserve. Selon le Yediot Aharonot, le ministre de la Défense, Ehud Barak, a fait part en privé de son opposition au lancement de l’étape suivante de l’offensive terrestre.

En attendant, le Premier ministre Ehud Olmert a décidé d’adopter la recommandation des responsables militaires concernant l’ouverture de corridors humanitaires et les autorités militaires ont annoncé que désormais les combats cesseraient chaque jour entre 13 et 16 heures afin de permettre l’acheminement d’aide humanitaire vers des zones spécifiques./.



Retourner à l'article Le cabinet accepte d’examiner la proposition franco-égyptienne

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.