Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Tsahal : le Hamas utilise les écoles de l’Onu pour tirer des roquettes

Un appareil de l’armée de l’Air a riposté en tirant dans la direction des rampes de lancement. Dans le bombardement des terroristes du Hamas ont été tués, mais aussi des enfants, d’après une enquête préliminaire de Tsahal.

“Parmi les morts à l’école de Jabalya se trouvaient des chefs terroristes du Hamas et une cellule de terroristes qui étaient en train de tirer des obus contre les forces de Tsahal dans le secteur”, a précisé une source militaire. “Nous sommes confrontés à une situation très délicate : le Hamas utilise les civils de Gaza comme boucliers humains”, a déploré le porte-parole de Tsahal, Avi Bénayahou.

Et d’ajouter : “Ce n’est pas la première fois que le Hamas tire des obus de mortier et des roquettes à partir d’écoles, tout en exploitant la population civile. Il a déjà été prouvé il y a plusieurs mois par un enregistrement effectué par un drone que des roquettes sont tirées depuis les établissement gérés par l’agence de l’ONU d’aide aux réfugiés (UNRWA)”
.
Après ce malheureux incident, Israël a essuyé une vague de condamnations de la part de la communauté internationale, surtout que les images de corps d’enfants tués ou prisonniers des débris de l’école ont été diffusées bien avant que Tsahal n’ait le temps de publier les conclusions de son enquête.

Le ministre Avi Dichter a précisé que les chefs terroristes du Hamas se cachaient également dans l’hôpital Shifa de Gaza et dans d’autres hôpitaux, mais qu’Israël s’abstenait évidemment de tirer sur ces cibles. Dans le cas de l’école, il s’agissait d’une riposte à des tirs effectués contre les forces de Tsahal. Dichter a raconté que des enfants palestiniens avaient témoigné que le Hamas avait détruit leurs maisons et leurs vies, en tirant des roquettes de chez eux, provoquant les réactions d’Israël.

Cette attaque, qui est déjà comparée par les terroristes du Hamas à l’incident de Kfar Cana, pourrait avoir une influence sur les débats du Conseil de sécurité qui doit ce réunir dans la nuit de mercredi à l’Onu pour voter sur une proposition de résolution appelant à un cessez-le-feu immédiat. Les Etats-Unis poseront-ils à nouveau leur veto ou décideront-ils de se joindre aux voix qui appellent Israël à accepter une trêve, alors que Tsahal n’a pas encore atteint tous ses objectifs ?
par Yael Ancri



Retourner à l'article Tsahal : le Hamas utilise les écoles de l’Onu pour tirer des roquettes

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.