Les Pays-Bas craignent des opérations terroristes en Occident

Mediarabe.info

jeudi 24 avril 2008

Le rapport annuel des Services de renseignement des Pays-Bas vient de tirer la sonnette d’alarme, selon le quotidien saoudien « Al Watan », et de mettre en garde contre l’accélération des recrutements d’islamistes radicaux en Occident, pour y commettre des attentats terroristes.


Fakrya Ahmad, correspondante du quotidien à La Haye, cite « le rapport annuel des Renseignements hollandais » selon lequel « les islamistes radicaux multiplient les recrutements de nouveaux combattants, aux Pays-Bas et dans d’autres pays européens, afin de commettre des attentats terroristes en Occident ». Le rapport évoque « des menaces sérieuses sur la sécurité en Europe et aux Pays-Bas » et souligne « le danger que représentent les terroristes d’une nouvelle génération ».

Selon le rapport, « cette nouvelle génération de terroristes est composée essentiellement des descendants des immigrés, de plus en plus radicalisés. Après avoir fait face à une menace extérieure, l’Occident est aujourd’hui confronté à une menace intérieure », précise le rapport.

Selon le quotidien saoudien, « l’inquiétude des Services hollandais tient au fait que les djihadistes étaient d’abord recrutés en Occident pour combattre en Afghanistan ou en Irak. Désormais, ils sont recrutés pour mener des opérations dans leurs pays d’origine ou d’adoption ».

En outre, le rapport identifie et localise quatre mosquées tenues par les salafistes radicaux aux Pays-Bas : la mosquée Al-Tawhid (unification) à Amsterdam, la mosquée Al-Forqan à Eindhoven, la mosquée Al-Sunna à Den Haag et l’Institut islamique à Tilburg. Le rapport souligne enfin que « la jeunesse issue de la communauté maghrébine est de plus en plus radicalisée, ce qui pourrait menacer les relations interethniques dans le pays. La violence est de plus en plus présente dans les relations entre les musulmans et les non-musulmans ».

Traduction de Randa Al Fayçal


La revue des infos

Mots-clés

Accueil