Arrestation d’un Palestinien accusé d’être le cerveau d’un attentat-suicide commis en 2002

mercredi 26 mars 2008

L’armée israélienne a annoncé mercredi l’interpellation d’un membre du Hamas présenté comme le cerveau de l’attentat-suicide le plus meurtrier perpétré dans le cadre du soulèvement palestinien.


Omar Jabar était en fuite depuis l’attentat de mars 2002 commis dans un hôtel de la ville israélienne de Netanya. Il a été appréhendé, selon l’armée, mercredi matin ans la Rive Occidentale.

Le terroriste-suicide avait fait sauter sa charge explosive lors d’un dîner de célébration de Pessah (la Pâque juive). Trente personnes avaient été tuées et près de 150 autres blessées.

L’attentat avait déclenché une vaste opération militaire israélienne dans la Rive Occidentale .

Selon Tsahal, Jabar a organisé l’attentat et envoyé le terroriste-suicide à l’hôtel.


La revue des infos

Mots-clés

Accueil