Pour la suppression des journalistes-éponges tout dévoués à la cause palestinienne

Menahem Macina | UPJF

mercredi 19 mars 2008

Je sais gré à P. David Hornik (1) d’avoir attiré mon attention sur une nouvelle manifestation de la plaie endémique qui affecte la couverture de presse internationale du conflit palestino-israélien, depuis la seconde Intifada, et dont le titre ci-dessus dit, en condensé, ce que j’en pense. Hornik relate que, dans un article paru dans le Times du 6 mars, le journaliste Steven Erlanger gratifie ses lecteurs d’un reportage, aussi complaisant pour les Palestiniens que diabolisant pour l’armée israélienne (2).


Voir en ligne : Lire l’article sur : http://www.upjf.org/actualitees-upjf/


Les textes

Mots-clés

Accueil