Des centaines de Palestiniens entrent en territoire égyptien

(avec AP)

mercredi 23 janvier 2008

Des Palestiniens armés et masqués ont déclenché des explosifs à proximité du mur marquant la frontière entre Gaza et l’Egypte tôt ce matin, causant plusieurs trous dans la barrière de fer. Mardi, le Hamas avait organisé une manifestation à Rafah pour protester contre le blocus de la bande de Gaza imposé par Israël.


Des centaines d’habitants de la bande de Gaza ont pénétré mercredi 23 janvier matin en territoire égyptien. Des Palestiniens armés et masqués ont déclenché des explosifs à proximité du mur marquant la frontière entre Gaza et l’Egypte tôt mercredi, causant plusieurs trous dans la barrière de fer, ont rapporté des témoins.
Les forces de sécurité égyptiennes le long de la frontière n’étaient pas encore intervenues, selon les témoins.

L’attaque n’a pas été revendiquée dans l’immédiat. Selon des témoins, on dénombrait sept ouvertures dans le mur-frontière. Les forces de l’ordre égyptiennes braquaient des projecteurs sur les brèches.

Un blocus allégé

Cette entrée massive est survenue au lendemain d’une manifestation organisée par le Hamas devant le point d’entrée en Egypte de Rafah pour protester contre le blocus de la bande de Gaza imposé par Israël.

Quelques heures après la manifestation, une série d’explosions avait ouvert au moins cinq brèches dans le mur séparant la bande de Gaza du territoire égyptien, selon des témoins.

Depuis le 17 janvier, Israël a imposé un blocus total de la bande de Gaza en riposte à la multiplication des tirs de roquettes palestiniennes contre le sud de son territoire. L’armée israélienne a parallèlement mené des opérations contre les groupes armés à Gaza qui ont fait 38 morts depuis le 15 janvier.

Mardi, devant les critiques de la communauté internationale qui craignait une crise humanitaire dans un territoire pauvre de 1,5 million d’habitants, Israël a desserré son étau autorisant la livraison de 360.000 litres de mazout destinés à l’unique centrale électrique de la bande de Gaza.

Le territoire palestinien est sous administration du Hamas depuis juin 2007.


La revue des infos

Mots-clés

Accueil