Tsahal dénonce les propos « cyniques et méchants » de Nasrallah

source : AFP

dimanche 20 janvier 2008

Tsahal a dénoncé samedi les déclarations « cyniques et méchantes » du chef du Hezbollah libanais, Hassan Nasrallah, qui a affirmé que son mouvement avait en sa possession des restes de soldats israéliens tombés lors de la guerre du Liban en 2006.


« Ces déclarations sont un acte cynique et particulièrement méchant », a déclaré le porte-parole de l’armée dans un communiqué.

Il a accusé le Hezbollah de violer le « code humain » sur le respect aux morts et de « vider de leur sens les valeurs de toutes les religions, particulièrement l’islam ».

« Nous avons des têtes, des mains, des pieds et nous avons un cadavre presque complet de la tête jusqu’au bassin. Qu’a dit l’armée israélienne à la famille de ce soldat ? » a dit M. Nasrallah à l’occasion de la commémoration de l’Achoura chiite, en référence au conflit qui a opposé son mouvement et l’Etat hébreu du 12 juillet au 14 août 2006.

Selon la chaîne 10 de télévision israélienne (privée), citant des sources militaires, la totalité des dépouilles des soldats israéliens tués au Liban ont été rapatriées.

Le conflit entre Israël et le Hezbollah, déclenché après l’enlèvement par les combattants chiites de deux soldats israéliens à la frontière israélo-libanaise, s’était achevé après 34 jours de combats par une trêve négociée sous les auspices de l’ONU.

En octobre, le chef du Hezbollah avait fait état pour la première fois de progrès dans les négociations concernant les deux soldats capturés par son mouvement Ehud Goldwasser et Eldad Regev.


La revue des infos

Mots-clés

Accueil